Un choc Rublev – Sinner à Barcelone, Auger-Aliassime brillant contre Shapovalov

Malgré un set perdu, Andrey Rublev a eu le dernier mot, contre Albert Ramos Vinolas, pour rejoindre les quarts de finale à Barcelone.

Andrey Rublev a dû s’employer. Ce jeudi, le Russe, 7eme mondial et tête de série N.3, a fini par venir à bout de l’Espagnol Albert Ramos Vinolas, 46eme joueur ATP, en trois manches (6-4, 6-7, 6-4) et 2h30 de jeu, en huitièmes de finale du tournoi ATP 500 de Barcelone en Espagne, sur terre battue. Dans la première manche, le Russe a dû s’y reprendre à trois fois, réparties sur les deux premières mises en jeu de son adversaire, pour faire le break et mener 3-1. Un avantage que Rublev a perdu à 4-2 pour ensuite se faire égaliser. Mené alors 5-4, l’Espagnol a de nouveau craqué et a offert ce premier set à son adversaire. Dans la deuxième manche, les deux joueurs ont fait jeu égal, alors que le mieux classé des deux a loupé deux balles de break à 3-2. Poussé au tie-break, Rublev n’a jamais mené et a fini par céder (7-4). Ramos Vinolas a sauvé une première balle de break dans le troisième set à 2-2, avant de céder sur la deuxième. Malgré un débreak à 4-3, l’Espagnol a de nouveau cédé dans la foulée, à la deuxième opportunité de la tête de série N.3. Dans la foulée, visiblement désireux de ne rien lâcher, Ramos Vinolas s’est procuré quatre balles de débreak. Mais le Russe ne s’est pas laissé faire et a fini par s’imposer, sur sa première balle de match.

Au prochain tour, Rublev défiera l’Italien Jannik Sinner (N.11), 19eme joueur mondial, qui a sorti l’Espagnol Roberto Bautista Agut, 11eme à l’ATP et tête de série N.5, en deux sets (7-6, 6-2) et 1h58 de jeu. Ça passe également pour le Canadien Felix Auger-Aliassime (N.10), tombeur de son compatriote Denis Shapovalov (N.7) en deux manches (6-2, 6-3) et 1h14 de jeu.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *