Coric testé positif au Covid-19 lui aussi !

Après Grigor Dimitrov, le Croate Borna Coric a lui aussi annoncé lundi qu’il avait été testé positif au Covid-19. Une révélation qui pourrait remettre tout le nouveau calendrier en cause.

“Salut tout le monde, je tiens à vous informer que j’ai été testé positif au Covid-19. Je veux que tous ceux qui ont été en contact avec moi pendant les derniers jours soient testés. Je suis vraiment désolé pour les nuisances que j’ai pu engendrer. Je me sens bien et je n’ai aucun symptôme.”

Après Dimitrov, Coric testé positif au Covid-19 à son tour. A quelques semaines de la reprise de la compétition, l’ATP s’en serait bien passée. Dimanche soir, au lendemain de sa prestation fantomatique face à… Coric lors de la 2eme étape de l’Adria Tour, à Zadar (Croatie), Grigor Dimitrov a jeté un grand froid en révélant sur son compte Instagram qu’il venait d’être testé positif au Covid-19. Dans la foulée, Goran Ivanisevic, organisateur de ce passage de l’Adria Tour sur ses terres, avait, lui, annoncé que la finale entre Novak Djokovic et le Russe Andrey Rublev n’aurait pas lieu. L’annonce du Bulgare suivie lundi d’une autre annonce similaire, mais signée Coric cette fois, pourraient malheureusement annuler bien plus qu’une finale. Rappelez-vous : il fût un temps – très proche – où la NBA avait tout arrêté après que le Français Rudy Gobert, au même titre que Dimitrov et Coric, a été testé positif au coronavirus. Si l’on s’en tient au même raisonnement que le championnat de basket américain, c’est toute la suite (et reprise) de la saison de tennis qui pourrait être remise en question, et éventuellement de nouveau chamboulée, voire reportée une fois de plus dans le pire des cas. Car si l’Adria Tour a uniquement recommandé à “toutes les personnes susceptibles d’avoir été en contact au moins dix minutes avec Dimitrov de se mettre en quarantaine“, en écho à la demande du Bulgare en personne –

“Je veux m’assurer que tous ceux qui ont été en contact avec moi ces derniers jours soient testés et prennent les précautions nécessaires” – en pratique, cela semble beaucoup plus inquiétant, en atteste l’annonce de Coric lundi.

Des bisous, des câlins, des matchs de foot et de basket, une soirée en boîte de nuit…

L’étape de Belgrade la semaine dernière avait ainsi constitué un exemple parfait de tout ce qu’il ne faut pas faire en cette période où il est fortement recommandé de respecter les mesures barrière pour éviter notamment une nouvelle vague de la pandémie. Après avoir accueilli tous les participants à son tournoi exhibition en les enlaçant longuement, Dimitrov et Coric compris, Djokovic leur avait ainsi programmé un match de basket, avec les contacts physiques que l’on peut deviner, le tout dans l’un des seuls pays, la Serbie, qui a déjà rouvert ses stades au public. C’est donc devant des tribunes pleines que Dimitrov, Coric et les autres avaient repris la compétition la semaine dernière. Pire : après les matchs, tous les joueurs, Djokovic et Dimitrov en tête (Coric était lui aussi de la partie), s’étaient rendus en boîte de nuit, où l’alcool avait coulé à flot et emporté dans ses vapeurs les distanciations physiques et autres précautions de sécurité. Au-delà de toutes les personnes croisées par le 19eme mondial sur sa route ces deux dernières semaines, ce sont donc peut-être tous les participants de l’Adria Tour mais aussi ceux de l’Ultimate Tennis Showdown cher à Patrick Mouratoglou qui vont devoir probablement se faire tester et être mis en quarantaine (confinement de quatorze jours), Dominic Thiem, passé d’un tournoi à l’autre, ayant lui aussi approché Dimitrov et Coric de près avant de mettre le cap sur Sophia-Antipolis.

Dominic Thiem, UTS 2020

Mouratoglou rassure, Djokovic refuse de se plier au test

La première bonne nouvelle provient d’un tweet de Mouratoglou, ayant assuré que tous les joueurs en lice à l’UTS avaient été testés négatifs à leur arrivée sur place, Thiem compris. Djokovic, lui, fidèle à ses principes depuis le début de la pandémie, aurait refusé de se faire tester, à en croire le site serbe kurir.rs.

“ Novak n’a ressenti aucun symptôme lié au Covid-19 pour le moment, ni personne de son environnement, y compris le personnel professionnel, il n’est donc pas allé faire le test maintenant. Après son arrivée à Belgrade, il appellera un épidémiologiste et poursuivra la procédure avec son médecin selon les recommandations du service médical ”, a néanmoins assuré Ivanisevic.

Et au même titre que Mouratoglou, l’ancien vainqueur de Wimbledon s’était lui aussi montré rassurant.

“Aucune des personnes impliquées dans l’organisation et qui ont été en contact avec Grigor ne présente aujourd’hui de symptômes.”

Le problème, c’est que Borna Coric a fait savoir lundi qu’il avait été testé positif lui aussi. Donc d’ici à ce que l’ATP revoie tout le programme, il n’y a peut-être qu’un pas, surtout que la plupart des joueurs engagés à l’Adria Tour comme à l’UTS sont directement concernés par la suite, et notamment l’US Open qui arrive très vite (31 août). A New York, les participants n’auront pas d’autre choix que de se faire tester régulièrement. Mais si Djokovic continue de refuser de se plier au protocole, cela pourrait très vite poser le problème. A condition que l’US Open soit maintenu. Car un grand flou enveloppe de nouveau le calendrier depuis les révélations de ces dernières heures…

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *