Zverev espère faire mieux cette année à l’ATP Cup

Alexander Zverev n’a toujours pas digéré l’humiliation cuisante de l’Allemagne lors de la 1ere édition de l’ATP Cup. Le numéro 7 mondial espère que son équipe montrera cette fois un tout autre visage.

Zverev - cropped

Alexander Zverev abordera cette deuxième édition de l’ATP Cup, dont le coup d’envoi sera donné mardi, avec un fort goût de revanche. Le leader de l’Allemagne avoue qu’il n’a toujours pas digéré l’humiliation cuisante de l’année dernière, et encore moins sa propre prestation, qu’il garde là aussi en travers de la gorge. Il faut dire que le numéro 7 mondial avait touché le fond en perdant tous ses matchs, précipitant ainsi la chute de son équipe dès le premier tour. Revenu lundi à la veille du début de cette ATP Cup deuxième du nom sur son échec et celui de ses coéquipiers l’année dernière à la même période de l’année, Zverev avait déjà à coeur avant l’heure de le faire oublier au plus vite.

Alexander Zverev (Germany), ATP Cup, 2020

« J’espère juste mieux débuter que l’année dernière. En 2020, cela avait été très décevant pour moi comme pour l’équipe. Je n’avais rien fait, je n’avais pas été capable de gagner un seul match (défaites contre le Canadien Denis Shapovalov, le Grec Stefanos Tsitsipas et l’Australien Alex De Minaur), j’avais seulement pris un set (contre De Minaur, au jeu décisif). De mon point de vue, on est très loin du compte. Donc comme je l’ai dit, on veut mieux faire cette fois. »

« Nous sommes une belle équipe, à nous de le montrer sur le court »

Avec de nouveau les Canadiens et Shapovalov sur leur route, puis les tenants du titre serbes menés par Novak Djokovic, l’Allemagne n’aura pas un parcours facile, loin de là. Cela n’empêche pas Zverev de penser que son pays peut faire mieux que de la figuration cette fois-ci.

« Nous avons la chance d’avoir Jan-Lennard Struff, un formidable second capable de battre n’importe qui. Et si je suis en forme, je suis capable de pratiquer un plutôt bon tennis. En plus, Andy (Andreas Mies) et Kevin (Krawietz) forment l’une des meilleures paires de double au monde. Sur le papier, nous sommes une belle équipe, à nous de le montrer sur le court. » Pour Zverev, il en va de l’honneur de la Mannschaft. Un honneur sérieusement bafoué en 2020. » Nous voulons aller loin dans ce tournoi, que ce soit pour le pays ou pour l’équipe. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *