Toujours gêné par son dos, Nadal ne jouera pas face à la Grèce

Le leader de l’équipe d’Espagne, Rafael Nadal, ne disputera pas la rencontre d’ATP Cup face à la Grèce vendredi. Le numéro deux mondial souffre toujours de son dos et estime ne pas encore être à 100%.

Rafael Nadal, ATP Cup, 2021

Après un premier forfait lors de la première rencontre de l’ATP Cup entre l’Espagne et l’Australie, Rafael Nadal ne jouera pas non plus la deuxième face à la Grèce, vendredi. Lors d’un entretien diffusé mercredi à la télévision espagnole, le numéro deux mondial avait déclaré qu’il souffrait toujours du dos et qu’il préférait ne pas prendre le risque de jouer face à la Grèce.

« Je ne vais pas très mal, mais je ne suis pas assez bien pour jouer demain (jeudi, NDLR), encore moins dans une compétition par équipes » avait déclaré le numéro deux mondial.

Rafael Nadal ATP Cup 2021

Après un report des matchs de jeudi suite à l’annonce d’un test positif au COVID-19 pour un employé de 26 ans ayant fréquenté le Grand Hyatt Hotel de Melbourne où certains joueurs ont passé leur quarantaine, Rafael Nadal a pu s’entraîner pendant une heure à Melbourne Park, mais son nom ne figure toujours pas sur le programme de vendredi.

« Je m’améliore petit-à-petit mais je ne suis pas prêt à faire face à un match disputé avec une intensité maximale. »

Pablo Carreño Busta jouera en simple

L’inquiétude est de mise à seulement 4 jours du début de l’Open d’Australie, premier Grand Chelem de la saison. Rafael Nadal pourrait se présenter sans match de préparation dans les jambes. Pour l’ATP Cup, il n’y aura donc pas le choc attendu entre Rafael Nadal et Stefanos Tsitsipas. Comme face à l’Australie, c’est Roberto Bautista Agut qui aura l’étiquette de numéro un espagnol, et Pablo Carreño Busta jouera le deuxième simple face à Michail Pervolarakis. Si la Grèce veut se qualifier pour les demi-finales de l’ATP Cup 2021, elle devra battre l’Espagne 3-0. Dans le cas contraire, ce sont les hommes de Pepe Vendrell, capitaine et actuel entraîneur de Bautista Agut, qui accèderont au tour suivant. L’Italie et la Russie sont déjà qualifiées. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *