Carreño Busta empoche le titre à Marbella contre Munar

Face à son jeune compatriote Jaume Munar, Pablo Carreño Busta s’est imposé en trois manches à l’occasion de la finale du tournoi ATP de Marbella.

Pablo Carreño Busta, Roland-Garros, 2020

Jaume Munar a payé pour apprendre. A l’occasion de sa première finale en simple sur le circuit ATP, le jeune joueur espagnol a vu son aîné Pablo Carreño Busta aller chercher le titre à Marbella (6-1, 2-6, 6-4 en 2h23’).

Offensif dès les premiers échanges, le 15e joueur mondial a poussé son adversaire dans ses retranchements avec trois balles de break manquées. Mais le natif de Gijón a continué dans cette voie et fait craquer son compatriote. Remportant cinq jeux consécutifs après avoir écarté une balle de débreak, Carreño Busta est allé chercher avec autorité la première manche.

Mais le joueur de 23 ans a eu du répondant. Dès le premier jeu de service de la tête de série numéro 1 du tournoi dans le deuxième set, Munar a obtenu une balle de break. Une opportunité manquée qui a, en réalité, été un coup de semonce.

Carreño Busta a su calmer Munar

Alors que le score était de deux jeux partout, le 95e mondial a accéléré la cadence, son adversaire ne pouvant alors plus suivre. Le résultat a été un enchaînement de quatre jeux consécutifs qui a totalement relancé cette finale. Sentant la révolte monter chez son adversaire, Carreño Busta a haussé son niveau de jeu pour s’offrir trois balles de break d’entrée de dernière manche. Mais ce n’est que dans le cinquième jeu que le 15eme mondial est arrivé à ses fins.

Jaume Munar, Roland-Garros, 2020

Toutefois, la réponse de Munar a été immédiate avec une égalisation à trois jeux partout. C’est finalement un jeu à rallonge, avec huit égalités, qui a permis à Carreño Busta de faire la différence, concluant au service dans le jeu suivant pour son quatrième titre sur le circuit ATP.