le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Nadal miraculé face à Korda à Indian Wells !

Mené 5-2 double break au troisième set par un Sebastian Korda agressif à souhait, Rafael Nadal s’en est sorti miraculeusement lors de son entrée en lice à Indian Wells, ce samedi (6-2, 1-6, 7-6). Le voilà à 16 succès consécutifs depuis le début de l’année. Pour aucune défaite.

Nadal_Indian_Wells_2022

Indian Wells 2022 | Tableau Programme

C’est ce qui s’appelle avoir le totem d’immunité. Rafael Nadal n’a toujours pas perdu un match en 2022 et vient d’aligner un seizième succès consécutif qui relève autant du miracle que de sa fascinante capacité à négocier au mieux les moments chauds, comme pourrait en témoigner Sebastian Korda battu 6-2, 1-6, 7-6(3) après avoir mené 5-2 double break au troisième set, ce samedi soir au BNP Paribas Open.

Comment Nadal a-t-il gagné ce match ? Ou comment Korda a-t-il pu le perdre ? Franchement, on peut se le demander. Après un premier set timide, l’Américain d’origine tchèque, dont le papa (vainqueur de l’Open d’Australie 1998) était présent en tribunes, s’est mis à agresser constamment l’Espagnol qui s’est mis à douter et à commettre de nombreuses et très inhabituelles fautes directes.

Encore une victoire pour rejoindre Sampras, Federer et Djokovic…

Mais quand il fut au bord du gouffre, mené 5-2 double break au troisième set, Rafa, évidemment, s’est mis à serrer un peu plus le jeu. En face, forcément, le bras est devenu plus lourd. Au moment d’achever son ouvrage, Korda à commencer à montrer beaucoup plus de déchets quand l’Espagnol sortait du chapeau d’improbables passings, comme ces deux consécutifs de revers frappés à 5-4.

Mis en demeure de sauver une nouvelle balle de break à 6-5, puis mené 3-2 (mini-break) dans l’ultime jeu décisif, l’homme aux 21 Grands Chelems a finalement eu le dernier mot. Comment ? “Honnêtement, je n’en sais rien. J’ai disputé peut-être mon pire match de l’année, il m’agressait beaucoup, j’avais du mal à contrôler la balle, a réagi à chaud l’ancien numéro un mondial. Il a eu énormément d’occasions de me finir mais il a alors raté un peu plus. Je me sens désolé pour lui car il méritait davantage que moi de gagner.”

Oui, mais c’est bel et bien Rafael Nadal qui a signé sa 399eme victoire en Masters 1 000, et reste en lice pour son 37eme titre dans cette catégorie de tournoi (record de Djokovic en ligne de mire). Avec 16 succès consécutifs, il réalisé par ailleurs le quatrième meilleur début de saison de l’histoire du circuit ATP après :

  • Novak Djokovic 41 victoires (2011)
  • Novak Djokovic 26 victoires (2020)
  • Novak Djokovic 17 victoires (2013)
  • Roger Federer 17 victoires (2018)
  • Pete Sampras 17 victoires (1997)
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *