Murray voudrait mieux répartir les dotations

Dans une interview à CNN, Andy Murray a estimé que les gains distribués aux vainqueurs de Grand Chelem devraient être mieux répartis.

Et si la pandémie de coronavirus transformait en profondeur le monde du tennis ? Alors qu’un fonds de solidarité va être créé, sur proposition de Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer, pour aider les joueurs moins bien classés qui ne peuvent pas gagner leur vie actuellement puisque le circuit est suspendu jusqu’au 12 juillet, et que Roger Federer a lancé un appel ce mercredi pour que les circuits ATP et WTA s’unissent, c’est désormais Andy Murray qui jette un pavé dans la marre en appelant à mieux répartir les dotations en tournois. « Parfois, vous voyez que le chèque pour un gagnant de Grand Chelem est autour des 4 millions de dollars. Cet argent pourrait peut-être être mieux utilisé, et dépensé ailleurs, dans les tours précédents et lors des qualifications, ou peut-être servir à faire grossir les tournois plus petits », a déclaré l’Ecossais sur CNN.

Près de 54 millions de dollars de gains pour Murray

Actuellement blessé à l’aine, Andy Murray (qui fêtera ses 33 ans le moins prochain) n’a plus joué depuis la phase finale de la Coupe Davis en novembre dernier. Vainqueur de trois tournois du Grand Chelem (US Open 2012, Wimbledon 2013 et 2016), il a remporté un total de 53,9 millions de dollars en tournois depuis le début de sa carrière. Son message sera-t-il porté par d’autres grands joueurs du circuit ? A voir…

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *