Paire forfait pour le tournoi d’Estoril

Initialement inscrit pour le tournoi ATP d’Estoril au Portugal, le Français Benoît Paire, 35eme joueur mondial, a décidé de faire l’impasse.

Benoît Paire - Monte-Carlo 2021

Benoît Paire a besoin d’une pause. Inscrit au tournoi d’Estoril (26 avril – 2 mai), le Français s’est retiré. Le 35eme mondial sera remplacé par l’Espagnol Fernando Verdasco (37 ans), 71eme joueur mondial. L’Avignonnais marque ainsi une pause dans son périple particulièrement chargé, depuis le lancement de cette saison 2021. En attendant, Paire devrait être rapidement de retour sur les courts, dans la mesure où il reste bel et bien inscrit pour le Masters 1000 de Madrid (30 avril – 9 mai), le Masters 1000 de Rome (9 – 16 mai) sans oublier le tournoi ATP 250 de Genève (16 – 22 mai). A Madrid, comme c’est d’ailleurs déjà le cas du côté de Barcelone, qui se joue actuellement, du public sera présent. De quoi certainement motiver Benoît Paire, qui se plaignait justement, ces derniers temps, d’être obligé de jouer entouré de tribunes vides.

Benoit Paire

Paire : « Tu fais un coup gagnant, pas un bruit »

Ses fameuses déclarations remontent à sa participation au dernier Masters 1000 de Monte-Carlo. Lors d’une conférence de presse, à ce sujet, le Français avait alors notamment déclaré :

« Arriver dans un cimetière pareil, ça me déprime. Ça se voit sur le match, le tennis ne m’apporte plus aucun bonheur. Se retrouver ici, c’est d’une tristesse absolue alors que c’est le meilleur tournoi du monde. Tu fais un coup gagnant, pas un bruit. Tu fais une faute directe, c’est la même chose, zéro ambiance. Gagner ou perdre dans des conditions pareilles, je m’en fous. J’ai plus l’étincelle. Quand je suis sur le court, je suis malheureux. J’ai pris 12 000 euros pour être à l’hôtel tranquille, après je rentre chez moi. On parle de magie, mais quel plaisir il y a à jouer ? Le seul moment de bonheur, c’est quand je suis chez moi, que je ne mets pas mon masque, que je n’en ai rien à foutre du Covid, et là je me sens heureux. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *