ATP : Pouille et Mauresmo, c’est fini !

Après deux ans de collaboration, Lucas Pouille et Amélie Mauresmo ont décidé de se séparer, révèle L’Equipe vendredi.

Amélie Mauresmo et Lucas Pouille

Lucas Pouille (26 ans) et Amélie Mauresmo (41 ans), c’est terminé ! Après deux ans de collaboration, le Nordiste et l’ex-championne victorieuse de deux tournois du Grand Chelem (l’Open d’Australie et Wimbledon) ont décidé de se séparer, révèle ce vendredi nos confrères de L’Equipe, précisant que la pandémie de Covid-19 n’est pas étrangère à cette belle histoire qui s’achève.

D’après le journal, la situation sanitaire empêcherait ainsi la Française, désormais maman de deux enfants, de voyager en famille. Pas simple dans ces conditions de pouvoir conserver Pouille sous son aile, comme elle le faisait depuis décembre 2018. Le duo avait d’ailleurs démarré très fort avec le parcours exceptionnel un mois plus tard de l’ancien numéro 1 français à l’Open d’Australie, où seul Novak Djokovic avait su le freiner, certes très sèchement (6-0, 6-2, 6-2). A Melbourne, Pouille, alors fraîchement pris en main par Mauresmo, avait notamment écarté au cours de son fabuleux parcours deux membres du Top 20 : Borna Coric et Milos Raonic.

Courteau en attendant un nouveau coach pour Pouille… 

Malheureusement pour le tandem, la suite s’est révélé beaucoup moins glorieuse. Et à l’exception d’un quart de finale à Stuttgart, d’un autre à Cincinnati puis à Tokyo, d’une demi-finale perdue à Metz contre Tsonga ou d’une victoire à Bordeaux dans un tournoi… Challenger, le tout en 2019, le natif de Grande-Synthe, redescendu à la 69eme place mondiale, n’a plus jamais brillé, sauf à l’infirmerie, qu’il a régulièrement visitée ces deux dernières années, notamment pour des soucis à un coude.

En 2020, le protégé de Mauresmo n’a même joué qu’un seul match, à Indian Wells, perdu face au… 250eme mondial. Pour ne rien arranger, le futur papa va maintenant devoir œuvrer sans Mauresmo à ses côtés. Loïc Courteau prendra naturellement le relais en attendant que le joueur se trouve un nouvel entraîneur pour préparer l’Open d’Australie. On ne peut qu’espérer pour lui que ce nouveau chapitre débutera de la même façon que celui qu’il a écrit pendant deux ans avec l’ancienne numéro 1 mondiale.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *