Auger-Aliassime, un succès pour fêter la reprise du circuit

Pour son premier match officiel depuis cinq mois, Félix Auger-Aliassime s’est imposé face à Nikoloz Basilashvili (6-4, 6-1), malgré un premier set poussif où il a perdu son service à deux reprises. Il affrontera Tennys Sandgren ou Lorenzo Sonego au prochain tour.

Felix Auger-Aliassime, UTS 2020

C’est reparti ! Le circuit ATP est enfin de retour, à New York pour le tournoi de Cincinnati, 175 jours après le dernier match. Et le premier joueur à s’imposer est le Canadien Félix Auger-Aliassime, qui a écarté Nikoloz Basilashvili, 27e mondial (6-4, 6-1). Le 20e joueur mondial a eu du mal a trouver son rythme, perdant son service à deux reprises dans la première manche avec beaucoup de déchets dans son jeu. Mais FAA a su se reprendre en remportant 9 des 10 derniers jeux du match. Une victoire qui lui ouvre les portes du 2e tour à Cincinnati, où il affrontera Tennys Sandgren ou Lorenzo Sonego.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/atptour/status/1297209972028329984?s=20″]

Pour son premier match officiel depuis février dernier et sa défaite au 2e tour du tournoi d’Acapulco, Félix Auger-Aliassime a mis du temps à se mettre dans le rythme. Le Canadien a perdu sa mise en jeu d’entrée en commettant trois doubles fautes. Un cadeau dont a bien volontiers profité son adversaire du jour Nikoloz Basilashvili. Mais le Géorgien, pas très en jambes non plus, a perdu son avantage alors qu’il menait 2-1, mis sous pression par les bons retours de revers de FAA. Très maladroits dans le premier acte (19 fautes directes pour Basilashvili, 18 pour Auger-Aliassime), les deux hommes se sont fait breaker chacun leur tour à 3-3 puis 4-3, avant le réveil tonitruant du Canadien.

9 des 10 derniers jeux remportés par Auger-Aliassime

Après avoir débreaké, le joueur de 20 ans a eu un déclic. Il s’est mis à faire moins de faute et à être plus agressif avec les deux pieds à l’intérieur du court. Une fois son rythme de croisière trouvé, il n’a laissé que des miettes, un seul jeu, à un Nikoloz Basilashvili trop peu dangereux et friable au service pour espérer inverser la tendance. Félix Auger-Aliassime a remporté 9 des 10 derniers jeux de la rencontre pour aller chercher une précieuse victoire pour la confiance, après cinq mois sans jouer. Il va maintenant vite se reconcentrer et rester dans sa bulle avant le deuxième tour (voir le tableau ici). 

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *