Déjà annulé en 2020, le tournoi de Bâle n’aura pas non plus lieu en 2021

Les organisateurs du tournoi de Bâle, qui devait avoir lieu en octobre prochain, ont annoncé ce vendredi que l’édition 2021 n’aurait pas lieu, en raison de la crise sanitaire.

Bâle, ATP 500 2019

Alors que le circuit ATP se porte mieux que l’an dernier, où il s’était arrêté de mars à juillet, le Covid-19 continue de perturber certains tournois. C’est le cas de celui de Bâle, qui pour la deuxième année consécutive, ne pourra pas avoir lieu. Ce sont les organisateurs ainsi que l’ATP qui l’ont annoncé dans un communiqué ce vendredi.

“Le tournoi ATP 500, connu pour attirer beaucoup de public, devait ajouter une nouvelle édition à sa riche histoire cette année, après son annulation en 2020 en raison du COVID-19. Cependant, l’incertitude persistante autour de la pandémie mondiale continuant à présenter des défis pour la planification et la réalisation d’un événement réussi, la décision a été prise d’annuler l’édition 2021.”

Il n’y aura donc pas encore de successeur à Roger Federer, qui a remporté les trois dernières éditions en 2017, 2018 et 2019. Malgré une deuxième annulation consécutive, les organisateurs du tournoi de Bâle ne sont pas inquiets concernant l’avenir du tournoi, et se concentrent déjà sur 2022.

“C’est avec le cœur lourd que la décision a été prise, avec l’ATP, d’annuler le tournoi de cette année. Nous nous concentrons maintenant sur l’organisation d’un événement sûr et réussi en 2022, dans des conditions qui, nous l’espérons, seront meilleures. Nous sommes impatients d’accueillir à nouveau les joueurs et nos fans passionnés l’année prochaine.” a déclaré le directeur du tournoi Roger Brennwald.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *