Un jeu de perdu et moins d’une heure sur le court : à Belgrade, Djokovic accélère

Poussif lors de son entrée en lice à Belgrade 2, Novak Djokovic s’est montré bien plus expéditif (6-1, 6-0) jeudi contre Federico Coria pour rallier les demi-finales à domicile.

Novak Djokovic, Monte-Carlo, 2021

Novak Djokovic n’a laissé que des miettes à son adversaire, jeudi, en quart de finale de l’ATP 250 de Belgrade 2. Poussif et nerveux lors de son entrée en lice contre le qualifié allemand Mats Moraing, le numéro un mondial s’est corrigé contre Federico Coria, 96e joueur mondial. Et il l’a corrigé. Une victoire expéditive (6-1, 6-0) en 57 minutes qui lui ouvre les portes des demi-finales.

Rapidement, l’Argentin a compris qu’il lui allait être difficile de bousculer le Serbe. Il a inscrit son premier (et seul) jeu à 4-0 sur le service adverse au premier set. Il n’inscrira pas le moindre jeu au deuxième, au cours duquel il ne marquera que 7 points. Il encaissera d’ailleurs 8 jeux de suite à partir de ce jeu remporté.

Forcément, les stats de « Nole » sont solides, sans être impressionnantes : 3 aces, 59 % de premières balles, « seulement » 68 % de points gagnés derrière sa première balle (13/19), mais 85 % de points gagnés derrière sa deuxième (11/13).

En demi-finale, Novak Djokovic sera opposé soit à son compatriote Dusan Lajovic (39e), tête de série n°5, soit au Slovaque Andrej Martin (119e). Lors du premier tournoi de Belgrade disputé il y a un mois, Djokovic s’était incliné à ce stade contre Aslan Karatsev après un match épique.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *