Paire reviendra à Monte-Carlo et balaie les polémiques : « Je préfère ma vie à la leur »

Benoît Paire, battu par Lorenzo Musetti (6-3, 6-3), assure donner le maximum sur le court, écarte toute possibilité de suspension et s’annonce de retour à Monte-Carlo le 5 avril.

Benoit Paire, 2021

Il avait laissé entendre qu’il pourrait ne pas faire long feu sur un circuit ATP qui va de bulle en bulle et dans lequel la tension est plus évidente que la passion en ce moment. Finalement Benoît Paire annonce sa présence au Masters 1000 de Monte-Carlo (5-11 avril), comme s’il devait participer à une saison sur terre battue normale.

Cité ce samedi soir par L’Equipe après sa défaite au deuxième tour de Miami contre Lorenzo Musetti (6-3, 6-3), Paire a livré cette information en répondant à une question sur une possible suspension pour manque de combativité, hypothèse notamment évoquée par Marion Bartoli et nos  autres chroniques du programme Match Points :

« Qu’est-ce qu’on veut me suspendre ? Parce que j’ai pas le droit d’être ici ? Je fais mon maximum, parfois mon maximum n’est pas très élevé. Je ne vois pas pourquoi j’aurais une suspension… Allez, on se voit à Monte-Carlo, dans un beau tournoi. J’ai hâte d’en découdre. »

Paire : « Evert fait ce qu’elle veut de sa vie »

Dominé comme prévu par le récent demi-finaliste d’Acapulco, Benoît Paire est apparu très calme tout au long de la rencontre, presque de façon suspecte. Mais son faible niveau d’engagement au deuxième set l’a rapproché de l’attitude qu’il avait eue lors de la tournée en Amérique du Sud, quand il avait ostensiblement balancé. Après la balle de match, il a levé les bras en signe de soulagement.

Il sait que son attitude sera commentée et elle l’a été abondamment depuis le début de l’année.

« Ça ne m’intéresse pas du tout… À part Toni Nadal parce que je le respecte et que je le connais. Mais les autres… (…) Moi je gère ma vie comme j’en ai envie. Eux ont leur vie, moi j’ai la mienne. Je préfère ma vie à la leur. Je ne vois pas pourquoi ils viennent parler de ma vie. Ça ne les regarde pas. »

Paire écarte aussi l’idée qu’il a besoin de soutien psychologique.

« Vous avez vraiment tort de vous inquiéter. Je vais rentrer chez moi, voir ma famille et mes amis, me balader avec mon chien. Et je ne vais pas regarder un match de tennis, ça ne m’intéresse pas.»

Depuis la reprise du circuit pro en août 2020, Benoît Paire a perdu 14 matchs pour 2 victoires. Il occupe toujours le 33e rang mondial grâce à la prise en compte de ses résultats de 2019. Mais il est 160e à la Race de 2021 et a besoin de franchir des tours dans les tournois à venir pour maintenir un classement lui permettant de rentrer dans les tableaux du Tour.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *