Djokovic dans la tourmente après les contrôles positifs au Covid-19 de Dimitrov et Coric

Novak Djokovic, le numéro 1 mondial, est sous le feu des critiques après l’annonce des tests positifs au Covid-19 de Borna Coric et Grigor Dimitrov. Tous les deux avaient participé à l’Adria Tour, organisé par le Serbe. Trois autres joueurs, présents lors de la compétition, ont annoncé se placer en quarantaine.

Novak Djokovic, Adria Tour 2020

Novak Djokovic, l’initiateur de l’Adria Tour et joueur lors des deux premières étapes, attend les résultats de son test de dépistage au Covid-19. Tout est allé très vite : après l’annonce dimanche du contrôle positif au virus du bulgare Gregor Dimitrov, c’était au tour de Borna Coric de se déclarer lui aussi positif lundi. Alexander Zverev, Marin Cilic et Andrey Rublev, tous les trois présents lors de la compétition mais testés négatifs, ont annoncé dans la foulée se placer d’eux-mêmes en quatorzaine. Selon le site croate SportKlub, Marko Paniki, le préparateur physique de Djokovic, et Kristijan Groh, l’entraîneur de Dimitrov, ont été déclarés positifs au Covid-19.

La finale de l’Adria Tour annulée

L’annonce du test positif de Dimitrov a entraîné l’annulation de la finale, prévue dimanche, du tournoi à Zadar (Croatie), entre Djokovic et Rublev. L’apparition d’un « mini-cluster » dans le tennis lors de l’Adria Tour a braqué les regards et les critiques sur le numéro 1 mondial. En cause, ces séries de matches devant un public fourni, et sans aucune mesure sanitaire ni gestes barrières.

Alors que la plupart des joueurs présents lors de l’Adria Tour ont été testés dimanche, en Croatie, le Serbe est retourné chez lui dans l’attente des résultats de son test. Pendant ce temps, Dominic Thiem, qui a joué la première manche de la compétition à Belgrade, est arrivé vendredi dernier dans le sud de la France. Il y a joué ses deux premiers matches de l’Ultimate Tennis Showdown.

Dominic Thiem, UTS 2020

Mais les doutes planent. Avant le début de l’Adria Tour à Belgrade, la Serbie a supprimé la plupart des règles strictes encadrant le Covid-19. Plus de mètre de distance physique et des regroupements de supporters dans les gradins. Le numéro 1 mondial avait argué que le pays était relativement épargné par la pandémie due au coronavirus pour justifier la présence de spectateurs.

Après les matches, tous les joueurs de la compétition, dont Djokovic, Dimitrov et Coric, se sont rendus en boîte de nuit. Faisant au passage voler en éclats toutes les mesures barrières.

Nick Kyrgios le plus critique

Lundi, le joueur australien Nick Kyrgios, qui avait été l’un des premiers à questionner la présence de spectateurs en Serbie pour la première étape de la compétition, n’a pas hésité à critiquer les récents événements. “Voilà ce qui arrive quand on ne respecte pas les protocoles“, a tancé sur Twitter le joueur, décrivant une décision “débile” : “CE N’EST PAS UNE PLAISANTERIE. »

Dimitrov “vraiment désolé”

Sur Instagram, Grigor Dimitrov s’est dit “vraiment désolé” s’il a “causé du tort” et “mis les autres en danger”. Le joueur a posté une photo de lui portant un masque.

“Salut tout le monde. Je veux annoncer à mes fans et à mes amis que j’ai été testé positif au Covid-19 à mon retour à Monaco. Je veux m’assurer que toute personne qui a été en contact avec moi ces derniers jours se fasse tester et prenne les précautions nécessaires. Je suis vraiment désolé d’avoir causé du tort. Je suis désormais rentré chez moi et je me remets. Merci à tous pour votre soutien, prenez soin de vous. GD”

Dimitrov a précisé qu’il était asymptomatique.

Cilic, Zverev et Rublev ont tous les trois annoncé avoir été testés négatifs, mais précisent suivre un protocole strict en se plaçant quatorzaine.

La reprise du circuit

Les circuits de l’ATP et du WTA, suspendus depuis mars dernier à cause de la pandémie, sont censés reprendre en août. Sans spectateurs, et avec un strict protocole sanitaire, tests de dépistage compris. L’US Open est supposé démarrer le 31 août et jusqu’au 13 septembre. Le protocole y sera tout aussi complexe et drastique. Roland-Garros a d’ores et déjà été déplacé de sa date initiale. Le Grand Chelem se jouera du 27 septembre au 11 octobre. Les organisateurs espèrent toujours voir du public dans les gradins.

Djokovic a d’abord émis des doutes quant à sa participation au prochain US Open. Les joueurs ne pouvant venir qu’en compagnie d’une seule personne. Après que les organisateurs du tournoi aient annoncé être d’accord pour accueillir trois personnes supplémentaires par joueur, le Serbe a infléchi son discours.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *