Karatsev remporte le premier titre de sa carrière à Dubaï

Aslan Karatsev a battu le qualifié sud-africain Lloyd Harris ce samedi en finale du tournoi ATP 500 de Dubaï. C’est le premier titre de la carrière du Russe.

Aslan Karatsev, Open d'Australie 2021

ATP 500 Dubaï, finale
KARATSEV bat HARRIS : 6-3, 6-2

  • L’info principale : Aslan Karatsev a remporté le premier titre de sa carrière à Dubaï.
  • Autre info-clef : Le Russe est le troisième joueur invité par les organisateurs à s’imposer à Dubaï après Ferreira (1995) et Muster (1997).
  • Pourquoi lire cet article : Vous verrez que Karatsev réalise un début de saison incroyable.

Aslan Karatsev est la révélation de ce début de saison 2021 ! Demi-finaliste surprenant de l’Open d’Australie, le Russe a prouvé cette semaine que son parcours à Melbourne n’était pas qu’un exploit sans lendemain. Le joueur de 27 ans a remporté ce samedi son premier titre sur le circuit ATP en dominant Lloyd Harris, qualifié et 81e mondial, en finale du tournoi de Dubaï (6-3, 6-2).

Après avoir notamment battu Sinner et Rublev, Aslan Karatsev, bénéficiaire d’une invitation, a conclu sa semaine de la plus belle des manières en maitrisant la finale de bout en bout. Avec ce succès, il va faire une entrée fracassante dans le top 30 dès lundi (27e).

Aslan Karatsev disputait sa première finale sur le circuit ATP mais il n’a jamais été rattrapé par l’enjeu. Favori sur le papier (42e contre 81e), Aslan Karatsev a parfaitement rempli sa mission. Le Russe s’est rapidement détaché 3-0 en étouffant Harris grâce à des retours de service très profonds et puissants.

En grande difficulté sur sa mise en jeu (80% de points remportés derrière sa première mais 0% derrière sa seconde !), le Sud-Africain a sauvé trois balles de double break dans le sixième jeu. Qu’importe, Karatsev n’a pas été inquiété au moment de conclure la première manche (6-3).

Cette fois, Karatsev n’a pas craqué…

Sur un nuage, le Russe a enfoncé le clou dès le début de la deuxième manche en breakant Harris. Dans la même situation vendredi face à Rublev, Karatsev avait craqué et avait dû jouer un troisième set. Mais cette fois, il s’est montré plus sérieux en écartant tout de même une balle de debreak pour aller chercher le premier titre de sa carrière.

293e mondial début 2020, le voici désormais assuré de faire son entrée dans le top 30 lundi (27e). Cette saison, il a remporté 12 matchs sur le circuit ATP pour seulement deux défaites, face à Djokovic et Thiem. Il est également 5e à la Race ! Jusqu’où peut-il aller ? Lui, en tout cas, ne se fixe visiblement aucune limite. 

Aslan Karatsev, Dubai, 2021

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *