Karatsev stoppe la série de Rublev en ATP 500

Aslan Karatsev a battu Andrey Rublev en demi-finale du tournoi de Dubaï ce vendredi (6-2, 4-6, 6-4), privant ainsi le 8e mondial d’une 24e victoire consécutive dans un ATP 500.

Aslan Karatsev, Open d'Australie 2021

ATP 500 Dubaï, demi-finale
KARATSEV bat RUBLEV (2) : 6-2, 4-6, 6-4

  • L’info principale : Aslan Karatsev est qualifié pour la finale du tournoi de Dubaï après sa victoire face à Andrey Rublev ce vendredi (6-2, 4-6, 6-4)
  • Autre info-clef : Pas de 24e victoire consécutive en ATP 500 pour Andrey Rublev.
  • Pourquoi lire cet article : Vous verrez que Karatsev s’est rendu la tâche très difficile en manquant beaucoup d’occasions.

L’exploit est pour Aslan Karatsev ! Le Russe a battu son compatriote Andrey Rublev, 8e mondial, ce vendredi en demi-finale du tournoi de Dubaï. Le 42e joueur mondial a globalement dominé la rencontre en prenant de vitesse Rublev grâce à une puissance de frappe impressionnante. Il aurait même pu conclure la partie en deux sets mais son bras a tremblé à de nombreuses reprises au moment de donner le coup de grâce. Avec ce succès, il met fin à la série de 23 victoires consécutives de Rublev en tournoi ATP 500, et décroche également sa première finale sur le circuit. Il y défiera Lloyd Harris.

On attendait un match serré entre deux cogneurs, et on a été servi ! Dans la première manche, les deux premiers jeux ont été accrochés, avec deux joueurs s’appuyant sur une grosse force de frappe. Et à ce « petit » jeu, c’est Aslan Karatsev qui s’est montré le plus fort et le plus impressionnant pendant près d’une heure. Le 42e joueur mondial a pris de vitesse son compatriote en prenant la balle très tôt et en la frappant avec une force très impressionnante. Frustré d’être pris à son propre jeu, Andrey Rublev a craqué et a cédé sa mise en jeu à deux reprises pour être mené 6-2.

Karatsev a beaucoup manqué avec de trouver la faille

Sûr de sa force, Aslan Karatsev n’a pas baissé le pied dans le deuxième acte et a continué de gêner Andrey Rublev sur ses jeux de service. Trop timide derrière sa seconde balle, le plus jeune des deux Russes a dû sentir très fort le vent de la défaite au moment de faire face à cinq balles de break. Mais le bras de Karatsev a commencé à trembler et à 4-5, ce dernier a joué son plus mauvais jeu du match. Sur son unique balle de break, Rublev s’est comporté en champion et a pu égaliser à un set partout.

Mais l’homme fort du jour n’est pas du genre à se morfondre. Après avoir manqué cinq nouvelles occasions de break au début du troisième set, Karatsev a enfin pris l’avantage sur la sixième pour mener 3-1 puis même 5-2 double break. On a alors cru que la messe était dite mais dans un dernier espoir, Rublev a recollé à 5-4 et a même obtenu une balle de 5-5 ! Finalement, le 42e mondial a retrouvé ses esprits pour signer l’une des plus belles victoires de sa carrière, et ainsi s’offrir sa première finale sur le grand circuit. Onzième victoire de la saison pour le Russe, qui sera favori samedi face à la surprise Lloyd Harris, vainqueur de Shapovalov plus tôt dans l’après-midi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *