“Il ne s’est pas bien comporté sur le court” : Krajinovic critique l’attitude de Tsitsipas

Filip Krajinovic a avoué avoir peu apprécié le comportement de Stefanos Tsitsipas lors de leur quart de finale à Hambourg vendredi. “J’espère qu’il s’excusera un jour”, a même lancé le Serbe.

Stefanos Tsitsipas at Hamburg in 2021

Stefanos Tsitsipas avait visiblement la tête ailleurs cette semaine à Hambourg. Déjà nerveux lors de son entrée en lice contre Dominik Koepfer, le Grec a encore affiché une attitude négative sur le court ce vendredi en quart de finale du tournoi ATP 500 contre Filip Krajinovic. Cette fois, le 4e joueur mondial l’a payée par une défaite, malgré le gain du premier set (3-6, 6-1, 6-3).

Tête de série numéro 1, finaliste au moins des trois derniers tournois ATP 250 ou 500 auxquels il avait participé, Tsitsipas avait la pancarte dans le dos. D’autant plus qu’il avait l’occasion de dépasser Rafael Nadal et de devenir numéro 3 mondial en cas de titre en Allemagne. Une opportunité gâchée. “Peut-être qu’il était nerveux, beaucoup de pression, a soufflé Krajinovic, juste après la rencontre, quand il était encore sur le terrain. Mais je pense que c’est un bon gars, et oui, ce n’est jamais facile de perdre un match.”

Krajinovic : “J’espère que Tsitsipas s’excusera un jour”

Le Serbe s’est exprimé plus en longueur sur le cas Tsitsipas en conférence de presse et a donné des détails sur les manières inhabituelles du Grec pendant la rencontre. “Je pense qu’il ne s’est pas bien comporté sur le court aujourd’hui. Je ne sais pas pourquoi. Je pensais que c’est un bon gars, mais son attitude aujourd’hui était bizarre. On l’a tous vu. Il a passé 10 minutes aux toilettes. Il prenait beaucoup de temps, quand il mettait la balle dans le filet, il ne s’excusait même pas. J’avais une balle haute et il parlait, ce qui n’est pas cool du tout. J’espère qu’il s’excusera un jour, mais j’ai joué mon jeu, j’étais concentré sur moi-même. Mais je ne pense pas que c’était nécessaire de faire ça.”

Tsitsipas jouit en effet d’une image positive sur le court et n’est pas réputé pour ses sautes d’humeur en public. Finaliste malheureux à Roland-Garros, il sortait toutefois d’une élimination dès le premier tour à Wimbledon, où il avait été surclassé par Frances Tiafoe. Il pourra désormais se focaliser sur le tournoi olympique, où il s’alignera en simple et en double mixte, avec Maria Sakkari.

Krajinovic : “Battre un Top 5 mondial signifie beaucoup pour moi”

Eligible à la participation au tournoi olympique, Krajinovic a fait le choix d’y renoncer pour mieux retrouver ses sensations. Le 44e mondial n’avait plus disputé de demi-finale sur le circuit ATP depuis février 2020, à Rotterdam. Ce qui correspond peu ou prou à l’arrêt du circuit pour cause de pandémie de coronavirus.

Monté jusqu’à la 26e place au classement ATP, Krajinovic était en difficulté ces dernières semaines, avec trois éliminations dès le premier tour sur ses quatre dernières apparitions. D’où son choix de privilégier sa vie sur le circuit aux JO. “J’ai décidé de venir ici, de zapper les Jeux Olympiques pour me donner une chance de jouer sur terre battue, et ça a payé.  Je pense que j’ai vraiment bien joué. Je n’ai pas débuté le match de la façon dont je le souhaitais, il a débuté de manière très agressif et sur les cinq premiers jeux, je ne savais pas quoi faire (Tsitsipas a mené 5-0 avec balle de 6-0, ndlr). Mais après j’ai installé mon jeu, j’étais agressif et je pense que j’ai joué de manière très intelligente, ça me donne beaucoup de confiance. Battre un Top 5 mondial signifie beaucoup pour moi.”

Tennis – ATP 500 – Hamburg European Open – Am Rothenbaum, Hamburg, Germany – July 16, 2021 Serbia’s Filip Krajinovic celebrates winning his quarter final match against Greece’s Stefanos Tsitsipas

Encore plus après avoir perdu la première manche, puisque Krajinovic avait perdu les dix matchs où il avait concédé le premier set en 2021. Vainqueur de Dominic Thiem à Cincinnati l’année dernière, juste avant le sacre à l’US Open de l’Autrichien, alors 4e mondial, le Serbe était aussi dans le dur contre les meilleurs du tennis masculin. “J’avais un très mauvais bilan contre les Top 10, deux victoires pour 18 ou 19 défaites dans ma carrière, ce n’est pas bon du tout. Mais je suis heureux et excité pour les demi-finales demain.” Il y affrontera son compatriote Laslo Djere. Avec dans le viseur une première finale depuis Stockholm en 2019.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *