Del Potro, opéré une quatrième fois du genou droit mardi, vise toujours les JO

Juan Martin del Potro subira mardi, à Chicago, une quatrième opération du genou droit en moins de deux ans. Avec l’espoir pour le tennisman argentin, toujours très marqué par le décès de son père, de pouvoir participer aux Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain.

Juan Martin Del Potro, Roland-Garros, 2019

Juan Martin del Potro ne perd pas la foi. L’Argentin passera pourtant une nouvelle fois sur le billard ce mardi, comme il l’a annoncé sur son compte Instagram, dans une vidéo accompagnée d’un texte émouvant.

Del Potro subira une quatrième opération du genou droit, comme il en a convenu avec le docteur Jorge Chahla, à Chicago.

“Nous avons essayé un traitement conservateur, mais la douleur est toujours présente, explique le principal intéressé. Il sait que je veux à nouveau jouer au tennis et pouvoir jouer les Jeux Olympiques, donc nous avons convenu qu’il faudrait opérer le plus vite possible.”

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Juan Martin del Potro (@delpotrojuan)


Ancien numéro 3 mondial (août 2018) et vainqueur de l’US Open en 2009, Del Potro était encore dans le Top 10 en mai 2019. Mais il n’est plus apparu sur le circuit ATP depuis son forfait avant son huitième de finale contre Feliciano Lopez au Queen’s, en juin 2019. Dans la foulée, Del Potro avait subi sa première opération, suivie d’une autre en janvier 2020. La dernière en date remonte au mois d’août dernier, sans que cela ne le soulage suffisamment de ses douleurs.

Del Potro : “Tout est si dur depuis le décès de mon père”

Del Potro n’est pas seulement touché dans son corps, il l’est aussi dans sa chair, après la perte de son père, en janvier. Le Tour de Tandil ne s’en cache pas, il est animé par l’envie de ne rien lâcher en partie pour lui.

“Bien évidemment, les dernières semaines n’ont pas été faciles pour moi. Tout est si dur depuis le décès de mon père. Mais je sens aussi la force qu’il m’envoie de là-haut. Il y a eu ce jour où je me suis réveillé et où j’ai appelé le docteur. Je savais que je devais essayer encore. J’espère pouvoir dépasser cette situation difficile. Je n’arrêterai pas.”

Si Del Potro met tant de coeur à vouloir participer aux Jeux Olympiques, c’est qu’il est passé proche du titre à deux reprises. Il a décroché le bronze à Londres en 2012, puis l’argent à Rio en 2016. L’Argentine n’a jamais décroché de médaille d’or en tennis dans son histoire, et n’en cumule que 21 toutes disciplines confondues.

Juan Martin Del Potro, Andy Murray and Kei Nishikori on the men's podium at the Rio Olympic Games, 2016
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *