Alcaraz prend rendez-vous avec Nadal pour son anniversaire

Carlos Alcaraz a dominé Adrian Mannarino pour son entrée dans le Masters 1000 de Madrid lundi (6-4, 6-0), sa première victoire à ce niveau sur le circuit ATP. Le jeune Espagnol affrontera son idole Rafael Nadal au prochain tour, le jour de son 18e anniversaire, sur le court central de la Caja Magica.

Carlos Alcaraz, Madrid, 2021

Masters 1000 Madrid – 1er tour
Alcaraz bat Mannarino : 6-4, 6-0

  • L’information principale : Carlos Alcaraz a décroché sa première victoire en Masters 1000 pour retrouver son idole Rafael Nadal au 2e tour.
  • Vous apprendrez aussi : Alcaraz fêtera son 18e anniversaire mercredi, le jour de son match contre Nadal sur le court central de la Caja Magica.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce qu’Alcaraz a réalisé une démonstration pour écraser Adrian Mannarino.

Carlos Alcaraz n’avait probablement même pas osé en rêver. Vainqueur avec la manière d’Adrian Mannarino au premier tour du tournoi de Madrid lundi (6-4, 6-0), son tout premier succès en Masters 1000, l’Espagnol (120e mondial) a gagné le droit d’affronter son idole, Rafael Nadal. Et le plus beau dans tout ça, c’est que ce sera mercredi, le jour de son 18e anniversaire, sur le court de la Caja Magica. Elle n’aura jamais aussi bien porté son nom aux yeux d’Alcaraz.

Le natif d’El Palmar a déroulé un excellent tennis pour venir à bout d’un Mannarino étouffé du début à la fin. Après avoir breaké d’entrée, Alcaraz s’est reposé sur un coup droit en feu (19 coups gagnants de ce côté) pour maintenir le 34e joueur mondial à distance. Jamais inquiété sur sa mise (pas une seule balle de break à sauver de toute la partie), il s’est aussi appuyé ses frappes lourdes en fond de court pour avancer dans le terrain et démontré de belles qualités au filet. En pleine confiance après le gain du premier set, Alcaraz a mis une demi-heure à peine pour infliger 6-0 à Mannarino dans la deuxième manche et composter son billet pour le tour suivant.

Alcaraz a déjà tapé la balle avec Nadal

Demi-finaliste à Marbella au tout début de la saison sur terre battue, Alcaraz restait sur deux éliminations dès le premier tour, à Barcelone puis à Estoril. Invité à Madrid, il est déjà quasiment assuré d’améliorer son meilleur classement en carrière lundi prochain (virtuellement 114e) et a réussi sa semaine. Sa confrontation avec Nadal ne sera que du bonus, après avoir déjà eu le plaisir de s’entraîner en sa compagnie à Melbourne, en préparation de l’Open d’Australie.

Carlos Alcaraz, Rafael Nadal, 2021

Mannarino était le troisième Français engagé ce lundi à Madrid, et le troisième éliminé. Plus tôt dans la journée, Ugo Humbert (32e ATP) s’était fait sortir par Aslan Karatsev, en 1h32 (7-5, 6-4). Le Russe affrontera au prochain tour Diego Schwartzman, tête de série N°7, qui s’est entraînée avec Nadal ce lundi. Jérémy Chardy est tombé sur l’un des hommes en forme du début de saison sur terre battue, ce à quoi personne ne s’attendait : Dan Evans. Le Britannique, qui avait laissé échapper trois balles de matchs dans le deuxième set, s’est finalement imposé en trois manches (7-6, 6-7, 6-2), après près de trois heures de match (2h48). Evans a battu Chardy à trois reprises en autant de confrontations en 2021 (Melbourne, Doha, Madrid) et croisera Hubert Hurkacz ou John Millman au 2e tour.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *