Tsitsipas avale Evans et se hisse en finale à Monte-Carlo

Stefanos Tsitsipas n’a pas fait de détail contre Dan Evans samedi en demi-finale du Masters 1000 de Monte-Carlo (6-2, 6-1). Le Grec affrontera Andrey Rublev ou Casper Ruud en finale dimanche.

Stefanos Tsitsipas, Monte-Carlo, 2021

Masters 1000 Monte-Carlo – Demi-finale
Tsitsipas (N.4) bat Evans : 6-2, 6-1

  • L’information principale : Stefanos Tsitsipas s’est qualifié pour sa troisième finale en Masters 1000 en atomisant Dan Evans.
  • Vous apprendrez aussi : Evans a concédé au moins une balle de break dans chacun de ses jeux de service.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour revoir l’unique finale de Tsitsipas en Masters 1000 sur terre battue.

La vie jusqu’en finale de Monte-Carlo aura été un long fleuve tranquille pour Stefanos Tsitsipas. Aucun set perdu, à peine plus de cinq heures passées sur le court en quatre matchs : le Grec n’a pas tremblé cette semaine pour se hisser en finale de son troisième Masters 1000 en carrière. La tête de série N.4 du tournoi a encore déroulé samedi, pour écraser Dan Evans en demi-finale (6-2, 6-1). A bout de forces après avoir sorti successivement Novak Djokovic et David Goffin, le Britannique n’a pas existé dans sa première demi-finale à ce niveau. Frais physiquement et concentré pour éviter de revivre la déconvenue vécue à Miami contre Hubert Hurkacz, Tsitsipas attendra en toute sérénité de connaître son adversaire en finale dimanche, qui sera Andrey Rublev (N.6) ou Casper Ruud.

Evans avait réussi depuis le début de la semaine à sortir ceux qu’il affrontait de leur zone de confort, avec ses variations et sa couverture de terrain. Mais il n’avait plus suffisamment de jambes et d’influx nerveux, après avoir résisté tant bien que mal à Goffin vendredi, pour tendre un nouveau piège au Grec et espérer le faire tomber dedans. Bousculé dès son premier jeu de service, où il a dû négocier deux balles de break contre lui, Evans a subi d’entrée la pression imposée par un Tsitsipas installé dans le court et dans un fauteuil pour distribuer. Le 5e joueur mondial a breaké une première fois à 3-1, pour perdre à son tour son engagement dans la foulée. Mais l’orgueil d’Evans n’était clairement pas suffisant. Le Grec a remis un coup d’accélérateur et a empoché les trois derniers jeux du set pour faire le plus dur.

Evans n’y arrive pas contre Tsitsipas

En effet, le Britannique n’en avait plus suffisamment dans le réservoir pour engager un vrai combat sur trois manches. A la peine derrière sa deuxième balle (27% de points gagnés dans le premier set, 33% sur l’ensemble du match), Evans n’a pas vécu un jeu de service sans avoir à sauver une balle de break. C’est dire s’il était dominé dans tous les secteurs par un Tsitsipas en pleine confiance. Le Grec a bouclé la rencontre sur cinq jeux remportés de suite, pour finir sur un jeu blanc, 1h10′ seulement après le premier échange de la partie. En trois confrontations sur le circuit principal, Evans n’a remporté que 12 jeux contre Tsitsipas…

Dan Evans, Monte-Carlo, 2021

Arrivé à Monte-Carlo avec quatre victoires sur terre battue sur le circuit ATP, Evans en part avec la conviction qu’il peut obtenir des résultats probants sur cette surface et en égalant son meilleur classement en carrière (26e mondial). De son côté, Tsitsipas disputera la finale d’un tournoi sur terre battue pour la cinquième fois de sa carrière, la deuxième en Masters 1000, après celle perdue contre Novak Djokovic en 2019 à Madrid. Mais c’est surtout un premier titre dans un événement de cette catégorie que le Grec visera dimanche. Pour vite mettre derrière lui l’occasion manquée à Miami.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *