Nadal : “Si on nous oblige à nous faire vacciner, Novak Djokovic devra le faire aussi”

Nadal prend position pour la vaccination contre le coronavirus, si telle est la consigne édictée par l’ATP. Au contraire de ce que pense le Serbe.

Dans un entretien accordé mardi à La Voz de Galicia, Nadal s’est opposé à la philosophie anti-vaccin du Serbe, qui aimerait pouvoir reprendre le tennis même sans se faire vacciner contre le coronavirus, si la possibilité lui en était donnée et surtout si l’ATP l’exigeait.

« Personne ne peut imposer quoi que ce soit à quiconque, tout le monde est libre, mais sur un circuit, il faut peut-être suivre les règles, rétorque le n°2 mondial. Si on nous oblige à nous faire vacciner, Novak Djokovic devra le faire aussi, si jamais il veut encore continuer à jouer au tennis au haut niveau. Si l’ATP ou l’ITF nous y obligent, tout le monde devra le faire. C’est comme pour la lutte antidopage qui nous impose de ne pas prendre tel ou tel médicament… Il faut respecter les règles, c’est tout. »

Novak Djokovic - Serbia

Le Serbe avait déclaré lors d’un Facebook live avec d’autres joueurs serbes qu’il ne saurait pas quoi faire si l’on imposait aux joueurs de tennis d’être vacciné pour reprendre la compétition, car il est personnellement opposé aux vaccins.

« Personnellement, je ne suis pas pour les vaccins et je n’aimerais pas être obligé de me faire vacciner pour pouvoir voyager.  S’ils le rendent obligatoire, que se passerait-il ? Je devrai alors décider si je le fais ou non. J’ai mes propres idées à ce sujet maintenant et si cela va changer, je ne sais pas, mais cela a un impact direct sur mon travail – sur le tennis professionnel – et si je vais voyager ou non »

Nadal a aussi confirmé sa position sur la reprise du tennis : “J’aimerais bien être à Roland-Garros cet automne, mais je n’y crois pas honnêtement“.

 

• Lire aussi : Novak Djokovic s’opposer à une vaccination obligatoire

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *