le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Vainqueur de son 91e titre, Djokovic est loin d’être rassasié : “J’ai encore très faim de trophées”

À 35 ans, Novak Djokovic est toujours passionné par le tennis et compte bien montrer encore longtemps qu’il est l’un des meilleurs.

Novak Djokovic, ATP Finals 2022 Novak Djokovic, ATP Finals 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Novak Djokovic est encore entré un peu plus dans l’histoire du tennis en s’offrant un sixième sacre au Masters, égalant ainsi le record détenu jusqu’à présent par Roger Federer. Le Serbe est aussi devenu à 35 ans le plus vieux vainqueur du tournoi des maitres. L’homme aux 21 titres du Grand Chelem termine donc sa saison 2022 avec un cinquième titre ATP, le 91e de sa carrière, se rapprochant à une unité de Rafael Nadal

Celui qui sera numéro cinq mondial au prochain classement ATP a terminé très fort la saison 2022 avec 18 victoires en 19 matchs de début octobre à fin novembre. Et Novak Djokovic ne compte pas d’arrêter en si bon chemin. En conférence de presse à l’issue de son succès face à Casper Ruud ce dimanche, le natif de Belgrade a fait part aux journalistes de son énorme motivation pour continuer d’écrire l’histoire de son sport. 

« Je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, mais je sais que ce que j’ai en tête, c’est une énorme faim de gagner des trophées, d’entrer dans l’histoire de ce sport, de concourir au plus haut niveau dans le monde entier, d’apporter de bonnes émotions aux amateurs de sport, aux fans de tennis. C’est ce qui me motive beaucoup. J’ai très envie de prouver que je suis toujours l’un des meilleurs joueurs du monde, que je peux gagner de grands trophées. Rendez-vous en Australie. »

« Je n’ai aucun problème à dire que j’ai de grands objectifs, que je veux être le meilleur, que je veux gagner tous les tournois. Je ne pense pas que ce soit un manque d’humilité, je pense simplement qu’il est important de respecter tout le monde dans le jeu tout en ayant confiance en soi. Je ne vois rien de mal à cela. »

À 35 ans, Djokovic se voit toujours comme le meilleur joueur du monde

Novak Djokovic a terminé la semaine turinoise invaincu face à la nouvelle génération. À 35 ans, le Serbe veut montrer aux jeunes qu’il est toujours là, au plus haut niveau, et qu’il faudra venir le chercher pour remporter les plus grands titres. Après 19 ans passés sur le circuit professionnel, l’homme aux 21 titres du Grand Chelem n’a toujours pas perdu sa motivation et se considère comme le meilleur joueur du monde, même s’il ne sera « que » cinquième sur le papier lundi prochain. 

« Cette semaine, je le suis probablement (numéro un mondial). Globalement, les classements montrent qui a eu la meilleure année, et Alcaraz est le numéro un mondial. Je n’ai pas grand-chose à dire là-dessus. Mais dans mon esprit, je me vois toujours comme le meilleur joueur du monde, bien sûr. J’ai ce genre de mentalité et ce genre d’approche. Peu importe qui est en face, peu importe la surface, peu importe la saison, c’est toujours la même chose. Les ambitions sont aussi élevées que possible. Ce genre d’approche m’a permis d’arriver là où je suis aujourd’hui, à 35 ans, avec l’un des plus grands trophées du sport. »

« Je ne pense pas à la retraite, je me sens motivé. Je me sens bien dans mon corps. Je prends soin de moi. Bien sûr, j’ai une super équipe. Tant qu’il y a ce flair en moi… Bien sûr, tout commence par les émotions. Je pense que la façon dont vous abordez mentalement ou quelle est votre observation ou perspective du tennis, de ce sport que vous faites. Pour moi, c’est vraiment l’amour et la passion. Tant qu’ils seront là, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour défier les jeunes pour les plus grands trophées. »

Personnes mentionnées

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *