Raonic passe en force et rejoint Tsitsipas en demie

Tombeur de Filip Krajinovic après trois sets disputés (4-6, 7-6, 7-5), Milos Raonic s’est qualifié pour les demi-finales du Masters 1000 de Cincinnati. Le Canadien y retrouvera Stefanos Tsitsipas, qui avait profité de l’abandon sur blessure de Reilly Opelka un peu plus tôt.

Depuis le début de sa carrière sur le circuit principal en 2011, Milos Raonic n’est jamais parvenu à se hisser en finale du Masters 1000 de Cincinnati. Il en est cependant tout proche désormais. Le 30e joueur mondial a en effet composté son ticket pour les demies en venant à bout de Filip Krajinovic jeudi soir. Les deux hommes se sont livrés à un long bras de fer, qui a d’abord oscillé en faveur du Serbe, vainqueur de la première manche. Mais qui a fini par basculer du côté du Canadien, qui a remporté le deuxième set au tie-break puis a fait craquer son adversaire dans le money time du troisième (4-6, 7-6, 7-5).

Au moment où le finaliste de Wimbledon 2016 posait les bases de son succès, Naomi Osaka faisait part de sa décision de se retirer du tournoi pour protester contre les violences policières commises aux Etats-Unis. Une prise de position soutenue par le joueur de 29 ans, qui espère que cela pourra « engendrer un changement ».

Maintenant, Raonic doit franchir l’obstacle Tsitsipas

Raonic n’a donc encore jamais atteint la finale à Cincinnati et, même s’il en est tout proche maintenant, il lui reste un sacré obstacle à effacer. Car, lors de son prochain match, il lui faudra se débarrasser de Stefanos Tsitsipas. La tête de série numéro 4 était opposée à Reilly Opelka jeudi soir. Un affrontement qui a tourné court, l’Américain étant finalement contraint d’abandonner en raison d’une blessure à un genou (6-5, abandon). Le Grec, qui n’a pas concédé le moindre set depuis son entrée dans le tableau, n’a donc pas eu besoin de puiser dans ses réserves pour se hisser jusque-là. Un état de fraîcheur qui pourrait faire la différence vendredi, le jour où les deux hommes devront en découdre.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *