Richard Gasquet : “L’ATP, c’est assez rébarbatif”

Richard Gasquet, présent à l’Ultimate Tennis Showdown pour tester un format atypique, critique la longueur des matches du circuit de l’ATP. L’actuel leader de l’UTS estime aussi que « tout est trop cadré ».

Richard Gasquet critique l'ATP.

A l’Ultimate Tennis Showdown, les joueurs retrouvent leur liberté. Lors des deux derniers week-ends, et pour trois semaines encore, dix joueurs renouent avec les courts de tennis. Dans des matches parfois enflammés, à l’image du choc entre Dominic Thiem et Stefanos Tsitsipas dimanche dernier. Et surtout avec un code de conduite assoupli. Frustration, joie, colère : les joueurs y sont autorisés à exprimer leurs émotions, sans risquer de recevoir une amende pour leur comportement.

Ce qui questionne le nouveau leader de l’UTS, Richard Gasquet, sur le protocole des matches classiques du circuit de l’ATP. “Il y a des choses à faire”, nous a soufflé le 50e mondial après le premier week-end de compétition. Tu dis ‘merde’, tu prends 3000 dollars d’amende. Tu balances une balle, c’est 5000…”

L’ATP, c’est assez rébarbatif, décrit Gasquet. Que ce soit aussi aseptisé, ce n’est pas normal. Tout est trop cadré, toujours pareil. Après, je ne crache pas dans la soupe. C’est fabuleux de jouer Roland-Garros ou Wimbledon. Mais pour certains tournois du circuit, il faut revoir des choses, sans aucun doute.”

Gasquet critique l'ATP.

“Même les spectateurs doivent se dire que c’est long”

Le Français est revenu sur le côté “monotone” de certaines rencontres. “Des fois, tu mènes 7-6 au premier set, à Roland-Garros, tu as déjà joué 1h22, et tu es breaké au début du deuxième set, souligne Richard Gasquet. Là, je me dis que c’est trop long ! Même les spectateurs doivent se le dire.” Pour le Tricolore, “il peut y avoir 20 minutes sans que rien ne se passe.”

Gasquet voit en cette période post-confinement l’occasion de “bousculer les choses”, pour obtenir un circuit plus attractif. “On est en 2020, c’est le moment d’ajuster des choses. Il y a sans doute des choses à prendre dans des formats comme celui de l’UTS.”

Découvrez l’UTS, la nouvelle compétition qui révolutionne le tennis

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *