Federer annonce son retour à Doha, le 8 mars (et peut-être un autre tournoi juste après)

Roger Federer a confirmé dans un entretien à la télévision suisse-allemande qu’il effectuerait son retour à la compétition à l’ATP 250 de Doha, du 8 au 13 mars.

Roger Federer, Doha, 2012

Roger Federer, absent du tennis mondial masculin depuis janvier 2020, sera bien de retour en ce début de saison 2021. Le Suisse de 39 ans a confirmé ce mardi à la télévision suisse allemande (Schweizer Radio und Fernsehen) qu’il effectuerait son retour sur les courts au Qtara Exxon Mobil Open, c’est-à-dire à l’ATP 250 de Doha, déplacé cette année du 8 au 13 mars. Roger Federer n’avait plus participé au tournoi qatari depuis 2012.

Si vous êtes à l’aise avec l’allemand, l’intégralité de l’entretien est ici.

“Cela fait longtemps que je réfléchis au meilleur endroit et au meilleur moment pour faire mon retour, a dit Federer. L’Australie, c’était trop risqué par rapport à mon genou, et c’est difficile car c’est un des lieux que j’aime le plus. Je voulais revenir dans un tournoi plus modeste, avec un niveau de stress plus abordable.”

Federer laisse la porte ouverte pour la terre battue

Opéré deux fois au genou en 2020, des arthroscopies pratiquées en février et juin 2020, Federer avait laissé planer un doute sur son retour à la compétition en décembre dernier. Même si elle conforte les propos de son agent Tony Godsick quand il avait annoncé son forfait à l’Open d’Australie, cette information a beaucoup de valeur pour les millions de fans du Suisse, qui a confirmé à la SRF, au micro de Bernie Schär, sa volonté de beaucoup jouer en 2021.

Roger Federer envisage de jouer un autre tournoi dans la foulée de Doha, probablement Dubai la semaine suivante, et semble vouloir se donner une chance pour Roland-Garros.

“Je vais essayer de rejouer sur terre battue, même si l’idée générale, ça reste bien sûr Halle, Wimbledon, les Jeux Olympiques (s’ils ont lieu, ndlr) et l’US Open.”

Vainqueur de vingt tournois du Grand Chelem en carrière, record désormais égalé par Rafael Nadal, Federer aura 40 ans en août prochain.

“Je veux encore pouvoir célébrer de grandes victoires, et je suis prêt à me préparer dur pour cela. Maintenant, je ne vais pas m’accrocher de façon pathologique à un retour sur le circuit, je ne ferai rien qui m’envoie dans le mur. Plus tard, je veux pouvoir faire du ski avec mes enfants et Mirka, ou me mettre au hockey sur glace, j’ai encore plein de rêves.”

La flamme de Federer est intacte

Mais le message global transmis par Roger Federer se résume en une formule : la flamme pour le tennis est intacte.

“Je me suis surpris à suivre les résultats et regarder les matchs. Normalement, je ne fais pas ça si je ne suis pas moi-même dans le tableau. Je pensais que la famille et la rééducation m’occuperaient assez.”

Roger Federer a repris un entraînement normal aux premiers jours de janvier, à Dubaï, et cette prise de parole publique montre que tout se déroule selon ses attentes. Actuellement cinquième au classement ATP malgré sa très longue absence, Federer bénéficiera encore quelques mois de ses brillants résultats de 2019 suite aux mesures prises en raison de la pandémie.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *