Rome à la place de Madrid, le Masters de Londres à huis clos : l’ATP dévoile son calendrier révisé

L’ATP a annoncé vendredi une nouvelle révision de son calendrier pour le reste de la saison 2020. Le tournoi de Rome avance d’une semaine, en remplacement du Mutua Madrid Open, qui a été annulé, tandis que le Masters de Londres sera joué à huis clos.

L’un des plus anciens et des plus prestigieux tournois du circuit, Rome se jouera désormais du 14 au 21 septembre, immédiatement après l’US Open. L’information a été révélée ce vendredi sur le compte twitter officiel du tournoi italien, et confirmée par l’annonce du nouveau calendrier ATP. Les organisateurs ont profité de l’annulation du Mutua Madrid Open pour avancer d’une semaine dans le calendrier, et ainsi maintenir un écart de six jours avant Roland-Garros (27 septembre-11 octobre).

[bloc_twitter src= »https://twitter.com/atptour/status/1294258144567320576?s=20″]

« Dans les prochains jours, il sera décidé si le tableau des qualifications masculines sera élargi à 64 joueurs et dans ce cas, les matchs commenceront le 11 septembre« , a déclaré la Fédération italienne de tennis (FIT).

Toute personne atteignant les demi-finales de l’US Open se verra accorder un bye à Rome, ce qui signifie qu’elle ne devrait pas jouer avant le mercredi. En début de semaine, le tournoi avait révélé que les joueurs présents à New York n’auraient pas à être mis en quarantaine à leur retour en Europe.

Le Masters de Londres à huis clos

Hambourg prendra l’ancien créneau de Rome, la semaine précédant Roland-Garros, qui doit toujours avoir lieu à Paris à partir du 27 septembre. Saint-Pétersbourg, qui est passé au rang d’ATP 500 pour 2020, suivra Roland-Garros, tandis qu’Anvers, Moscou, Vienne, le Masters de Paris et Sofia compléteront le calendrier. Le Masters, qui se tiendra à Londres à partir du 15 novembre, sera joué à huis clos comme l’a indiqué l’ATP dans un communiqué. Le nouveau calendrier n’inclut pas le tournoi de Bâle ni le Masters Next Gen, qui devait avoir lieu à Milan.

Tsitsipas - Masters Londres

L’ATP a déclaré qu’elle examinait toujours la possibilité d’organiser d’autres événements pour le reste de l’année 2020.

« Le tennis commence à retrouver son chemin et, bien que nous devions avant tout veiller à la santé et à la sécurité de toutes les personnes concernées, nous espérons pouvoir conserver ces tournois et terminer la saison en beauté », a déclaré le patron de l’ATP, Andrea Gaudenzi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *