La mauvaise passe de Tsitsipas se poursuit

Stefanos Tsitsipas s’est incliné dès son entrée en lice à Rome ce mercredi. Une défaite face au jeune espoir italien Jannik Sinner (6-1, 6-7, 6-2).

Stefanos Tsitsipas, Rome 2020

  • Masters 1000 de Rome, 2e tour

  • Sinner bat Tsitsipas : 6-1, 6-7, 6-2

  • L’info principale : Demi-finaliste l’an dernier, Stefanos Tsitsipas quitte Rome dès le 2e tour.
  • À savoir aussi : C’est la plus belle victoire de la carrière de Jannik Sinner, 81e mondial.
  • Pourquoi lire cet article : Vous verrez que le Masters 1000 de Rome réussi très bien aux Italiens cette année.

Stefanos Tsitsipas accuse le coup depuis la reprise du circuit ATP. Près de deux semaines après sa défaite précoce au 3e tour de l’US Open face à Borna Coric, où il avait obtenu 6 balles de match, le Grec s’est incliné dès son entrée en lice au Masters 1000 de Rome ce mercredi. Il a été dominé par Jannik Sinner, 19 ans et 81e mondial, en trois sets (6-1, 6-7, 6-2) et 2h13 de jeu. Tsitsipas avait pourtant réussi à arracher un troisième set en sauvant deux balles de match dans le tie-break de la deuxième manche, mais il n’a pas pu résister à un Jannik Sinner très percutant du début à la fin. L’Italien est en huitième de finale à Rome où il affrontera Grigor Dimitrov ou Yoshihito Nishioka.

Jannik Sinner, Rome 2020

Totalement absent des débats pendant un set et demi, Stefanos Tsitsipas s’est rapidement retrouvé mené 6-1, 3-0. Méconnaissable, comme Stan Wawrinka mardi, le Grec, qui avait fait le déplacement sans son père et également coach Apostolos, a été très passif et a laissé les clés du match à Jannik Sinner, qui n’en demandait pas tant. L’Italien de 19 ans n’a pas tergiversé et a bien profité des faiblesses de son adversaire. Il a même servi a 5-3 dans le deuxième set pour conclure mais il a été rattrapé par l’enjeu.

58 fautes directes pour Tsitsipas

Même dans un mauvais jour, Stefanos Tsitsipas a senti l’ouverture après son debreak et s’est mis à mieux jouer. Plus agressif, il a même eu l’opportunité d’égaliser à un set partout en servant à 6-5, le break en poche, mais il n’a pas pu conclure. Dans le tie-break, Sinner a mieux débuté et s’est offert deux balles de match, qui ont été bien sauvées par Tsitsipas. Le numéro 6 mondial a ensuite profité d’un coup droit dans le filet de l’Italien pour égaliser à un set partout.

Stefanos Tsitsipas pensait peut-être avoir fait le plus dur mais il n’a pas réussi à hausser son niveau de jeu. Pire, il s’est effondré. Avec 58 fautes directes sur l’ensemble de la rencontre, le Grec était l’ombre de lui même sur le court Pietrangeli du Masters 1000 de Rome. Jannik Sinner a continué sur son rythme et a mené 4-0 double break pour enfoncer le clou et montrer à Tsitsipas qu’il ne pourrait pas revenir. Nouvelle déception pour le Grec, qui encaisse une deuxième défaite de suite sur le circuit. Jannik Sinner, lui, est en huitièmes de finale à Rome, chez lui. Avec les belles performances de Travaglia, Musetti, Sinner et leur chef de file Berrettini, l’Italie est en fête !

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *