Rublev remporte son premier titre de 2021 à Rotterdam

Andrey Rublev reste imbattable en ATP 500. Le Russe remporte le huitième titre de sa carrière, en battant Marton Fucsovics en finale du tournoi de Rotterdam (7-6, 6-4).

Andrey Rublev - ATP 500 Rotterdam -

Rotterdam, ATP 500 – Finale
Andrey Rublev bat Marton Fucsovics (7-6, 6-4).

  • L’info principale : Andrey Rublev a remporté le huitième titre de sa carrière en battant Marton Fucsovics (7-6, 6-4).
  • Autre info-clef : Le Russe reste sur vingt victoires d’affilée en tournoi ATP 500.
  • Pourquoi lire cet article : Vous verrez qu’en quatre confrontations, Rublev a toujours eu beaucoup de mal à battre Fucsovics.

Voir le tableau du tournoi ici

Andrey Rublev est bien le même joueur qu’en 2020, une sorte de rouleau compresseur auquel rien ne résiste. Pour l’instant, seuls les plus gros événements lui échappent. En dehors des Masters 1000 (2e tour au Rolex Paris Masters), du Masters (poules) et des Grands Chelems (quarts de finale à Roland-Garros et l’US Open), où le métier continue de rentrer, Rublev est une sorte de dictateur du circuit. Andrey Rublev a glané dimanche à Rotterdam le huitième trophée de sa carrière en battant Marton Fucsovics en deux sets (7-6, 6-4), dimanche, à Rotterdam.

Rublev, huitième mondial, reste sur vingt victoires d’affilée en tournoi ATP 500. Ce trophée s’ajoute à ceux de Hambourg, Saint-Peterbourg et Vienne, reportés à l’automne.

En finale, la  victoire de Rublev a été obtenue dans la douleur. Comme toujours contre le Hongrois.

« Nous nous sommes affrontés quatre fois (pour une défaite), et à chaque fois, c’est épouvantable ! a blagué le Russe après sa victoire, en s’adressant à Fucsovics. Tu me pousses toujours à bout ! »

La première manche a été acharnée. Rublev a écarté quatre balles de break dès le premier jeu, avant d’en manquer deux sur la mise en jeu du Hongrois. Le Russe s’est procuré une première balle de set au bout du douzième jeu. Fucsovics l’a écartée, grâce à un coup droit qui a mordu la ligne de fond. Dans le premier set, Rublev n’aura réellement maîtrisé que le tie-break (6-4) : il a fait reculer Fucsovics, l’a pris plusieurs fois à contre-pied, pour empocher la manche.

Rublev : « Tout ce travail sur le court m’a fait oublier que le stade était vide »

Rublev a poursuivi sur sa lancée en début de seconde manche. Il a breaké dès le premier jeu. Marton Fucsovics n’a ensuite jamais menacé le Russe. Rublev est allé chercher la victoire sur son service à sa deuxième balle de match, après presque deux heures de jeu. Après son quatrième titre en tournoi ATP 500, le Russe conforte sa huitième place au classement ATP. Sa meilleure position depuis ses débuts.

« Tout ce travail sur le court m’a fait oublier que le stade était vide, a-t-il souri après sa victoire. Je suis tellement heureux. »

Andrey Rublev - ATP 500 Rotterdam

Lire aussi : 18 ans et une puissance infernale : Tauson remporte le premier titre de sa carrière

Lire aussi : »L’histoire n’est pas encore finie » : les 6 phrases-clef de Federer pour comprendre son retour

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *