Stan Wawrinka en 10 questions – Tatouage, Stan The Man, Magnus Norman

Stan Wawrinka est l’un des meilleurs joueurs du monde, avec trois Grands Chelems remportés. Voici les réponses à 10 questions que vous pourriez vous poser sur le Suisse.

Stan Wawrinka

Vous pouvez suivre Stan Wawrinka sur Instagram, Twitter et Facebook

Quand Stan Wawrinka est-il né ?

Stan Wawrinka est né le 28 mars 1985 à Lausanne, en Suisse. Il vit désormais à Monte-Carlo.

Quelle est sa nationalité ?

Wawrinka est un joueur suisse. Il a des origines polonaise de par son père. Wawrinka a remporté la Coupe Davis en 2014 avec la Suisse, et la médaille d’or olympique en double à Pékin en 2008, associé à son compatriote Roger Federer. Il a également été porte-drapeau de la délégation suisse pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Quelle est le surnom de Stan Wawrinka ?

En 2014, Stanislas Wawrinka a demandé à l’ATP de modifier son prénom, il s’appelle désormais Stan sur le site officiel de l’ATP. Le joueur suisse a plusieurs surnoms, Stan The Man, Iron Stan ou encore Stanimal, en référence à sa puissance physique. Il est même parfois appelé, « le bison ».

Qui sont les parents de Stan Wawrinka ?

Les parents de Stan Wawrinka sont Wolfram et Isabelle Wawrinka. Les deux sont agriculteurs à Saint-Barthélemy, dans le canton de Vaud, en Suisse, où les cultures sont biodynamiques. Wolfram est né en Allemagne et Isabelle en Suisse.

A-t-il des frères et soeurs ?

Wawrinka a un grand frère, Jonathan, né le 3 juin 1982. Ancien joueur de tennis professionnel, il a atteint la 948e place mondiale en 2003, avant d’arrêter et de devenir professeur de tennis. Wawrinka a également deux petites soeurs, Djanaée et Naella.

Qui est le coach de Stan Wawrinka ?

Daniel Vallverdu est désormais le seul coach de Stan Wawrinka. Le Vaudois a longtemps été entraîné par Magnus Norman, avec qui il collaborait depuis 2013. Les deux hommes ont arrêté leur collaboration en 2017 avant de la reprendre un an plus tard. L’histoire entre le Suisse et le Suédois s’est définitivement terminée en septembre 2020. Magnus Norman est un ancien joueur de tennis professionnel qui a atteint la 2e place mondiale en 2000, son meilleur classement. Il a également atteint la finale de Roland-Garros en 2000, où il s’est incliné face à Gustavo Kuerten. 

Qui est la compagne de Stan Wawrinka ?

Wawrinka est célibataire. Sa relation avec la joueuse de tennis Donna Vekic s’est terminée en 2019 après trois ans de relation. Auparavant, le Suisse était marié avec le mannequin suisse Ilham Vuilloud, de 2009 à 2015. Ils ont eu un enfant, Alexia, née le 12 février 2010. 

Quand a-t-il débuté sa carrière ?

Wawrinka a débuté sa carrière professionnelle en 2002, à l’âge de 17 ans. Il remporte Roland-Garros juniors en 2003 avant de remporter, cette même année, son premier match sur le circuit principal contre Hugo Armando, à Amersfoort, aux Pays-Bas. Stan Wawrinka gagne son premier tournoi ATP à Umag, en 2006.

Quel est le palmarès de Stan Wawrinka ?

Stan Wawrinka a remporté 16 titres depuis le début de sa carrière dont trois Grands Chelems : l’Open d’Australie en 2014, Roland-Garros en 2015 et l’US Open en 2016. Il a triomphé lors d’un Masters 1000, à Monte-Carlo en 2014 et sur trois ATP 500. Il s’est incliné à 14 reprises en finale : une fois en finale de Grand Chelem, à Roland-Garros en 2017 contre Rafael Nadal, et trois fois en Masters 1000.

Stan Wawrinka a-t-il un compte Instagram ?

Wawrinka a un compte Instagram, qui est suivi par 1,2 million de personnes. Le Suisse est très actif sur Instagram, où il publie des photos de lui pendant ses entraînements, ses vacances, ses déplacements… Wawrinka a également un compte Twitter (@stanwawrinka) qui est suivi par 1,7 million de personnes. Sa page Facebook officielle est aimée par 715 000 personnes. 

Stan Wawrinka a-t-il un tatouage ?

Wawrinka s’est fait tatoué le prénom de sa fille, Alexia, sur son flanc droit. Il a également un tatouage à l’avant bras gauche, une citation de l’écrivain irlandais Samuel Beckett : « Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better. » Ce que l’on peut traduire en français par « Déjà essayé. Déjà échoué. Peu importe. Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux. »

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *