Shapovalov se troue à Gstaad

Tête de série N°1 du tournoi ATP de Gstaad, le Canadien, en a été sorti d’entrée par le Tchèque Vit Kopriva, 249e mondial et issu des qualifications (2-6, 6-3, 6-2) !

Quel contraste avec le Denis Shapovalov conquérant et flamboyant qu’on avait vu atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem lors du dernier Wimbledon ! Pour son retour aux affaires plus courantes sur la terre battue du tournoi de Gstaad, le Canadien a été battu d’entrée, vite fait mal fait, par le Tchèque Vit Kopriva, 24 ans et 249e mondial (2-6, 6-3, 6-2, en 1h49′).

Passé un premier set pourtant rondement ficelé, Shapovalov, 22 ans, 10e mondial, s’est embourbé dans une ribambelle de fautes directes dont il n’a jamais pu se sortir. Auteur d’une prestation assez catastrophique au service notamment (10 doubles fautes), le Canadien n’a jamais réussi à trouver ses sensations dans les conditions en altitude, donc vivaces, du tournoi suisse.

Son dernier jeu, émaillé de quatre fautes directes dont une dernière volée de revers boisée, résume à peu près son match, à vite oublier pour le talentueux gaucher qui a préféré en sourire.

Shapovalov n’avait plus perdu contre un joueur aussi mal classé depuis une défaite face au Britannique Liam Broady, alors 322e mondial, au Challenger de Leon en 2017. Tant mieux pour Kopriva, joueur solide au service percutant et au revers à deux mains sans fioritures, qui enregistre pour sa part son premier succès sur le circuit principal, après être sorti des qualifications.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *