Battu par Opelka, Kyrgios s’est déconcentré après avoir critiqué l’arbitrage

Nick Kyrgios s’est incliné au premier tour du Masters 1000 de Toronto la nuit dernière. C’est la troisième défaite consécutive de l’Australien sur le circuit.

Nick Kyrgios, Toronto 2021

Nick Kyrgios traverse une période compliquée. L’Australien, qui avait évoqué un manque de motivation lors de sa défaite au premier tour du tournoi de Washington la semaine dernière, s’est incliné face à l’Américain Reilly Opelka au premier tour du Masters 1000 de Toronto la nuit dernière (4-6, 7-6, 6-4). Il n’a gagné qu’un seul match lors de ses trois derniers tournois. 

Le 80ème joueur mondial, bénéficiaire d’une invitation de la part des organisateurs, a pourtant bien débuté la rencontre en réussissant à breaker le géant américain (2 mètres 11) pour mener 4-3. Un avantage qu’il a su conserver pour basculer en tête dans ce match (6-4).

Nick Kyrgios, Masters 1000 de Toronto – John E. Sokolowski / AI / Reuters / Panoramic

Kyrgios s’est plaint de l’arbitrage

Le deuxième acte a été très serré, avec deux joueurs solides au service. Nick Kyrgios a sauvé deux balles de break pour pousser Reilly Opelka a joué un tie-break pour rester dans la partie. Le jeu décisif s’est joué sur un détail qui a fait sortir l’Australien de son match. 

À 4-4, Reilly Opelka s’est approché très près du filet pour remettre une balle dans le court. Nick Kyrgios a alors pensé que l’Américain avait touché le filet avec son pied mais l’arbitre de chaise a accordé le point à son adversaire. L’Australien n’a plus marqué un seul point du tie-break et a accusé Aurélie Tourte, l’arbitre, de lui avoir volé le set. 

Plus totalement dans le match, Nick Kyrgios a cédé sa mise en jeu rapidement dans la dernière manche pour laisser Reilly Opelka s’envoler vers la victoire. L’Américain affrontera Grigor Dimitrov au deuxième tour du Masters 1000 de Toronto. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *