Tsitsipas – Rublev, comme on se retrouve

Dix jours après s’être affrontés en finale du tournoi de Hambourg, Stefanos Tsitsipas et Andrei Rublev se retrouvent ce mercredi en quarts de finale de Roland-Garros.

Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas - Hambourg 2020

Au moment où cette édition si particulière de Roland-Garros démarrait dans le froid et sous la pluie, à quelques centaines de kilomètres de là, Andrei Rublev et Stefanos Tsitsipas se livraient un combat âpre de 2h21 en finale du tournoi de Hambourg. Après avoir pourtant servi pour le gain du match, le Grec a été surpris par son adversaire qui a fini par s’adjuger le titre en trois sets (6-4, 3-6, 7-5). Les deux hommes vont avoir à nouveau l’occasion de s’expliquer sur un court ce mercredi en quarts de finale. « C’est amusant. On a tous les deux eu une semaine difficile à Hambourg, puis nous étions tous les deux menés deux sets à zéro ici au premier tour, et ensuite on a remonté. On va se retrouver ici en quarts de finale. C’est un bon avant-match », se délecte d’avance Rublev avant de retrouver Tsitsipas.

Le piège du premier tour évité

Il est vrai qu’il y a encore une semaine, ce nouveau rendez-vous entre les deux hommes paraissait bien loin quand Rublev et Tsitispas étaient respectivement menés deux sets à zéro face à Sam Querrey et Jaume Munar lors de leur premier tour. Depuis ce piège évité, le Grec n’a plus lâché un set sur son passage, tandis que le protégé de Fernando Vincente a dû s’employer pour venir à bout d’Alejandro Davidovich Fokina, puis de Marton Fuscovics dans un combat de près de quatre heures. Néanmoins, le Russe évacue l’hypothèse de la fatigue : « Je ne peux pas dire que je suis plus fatigué que les autres. Je dirai qu’en tout cas, c’est agréable de jouer ces matchs. Le ressenti d’avoir gagné un certain nombre de matchs de suite est vraiment agréable. »

Une bonne nouvelle avant cette affiche alléchante d’autant que Tsitispas semble sûr de sa force en ce moment : « Mon jeu est très agressif. Je le déploie pleinement. Je sais exactement ce que je dois faire. Je joue de façon correcte, et par « correcte », j’entends précise. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *