Abonnez-vous à la newsletter

Le nez qui saigne et une défaite : Sale journée pour Medvedev

Daniil Medvedev s’est incliné en huitième de finale du Masters 1000 de Madrid ce jeudi face à Christian Garin (6-4, 6-7, 6-1).

Daniil Medvedev, Madrid 2021 Daniil Medvedev, Madrid 2021

Masters 1000 Madrid – Huitième de finale

GARIN bat MEDVEDEV

  • L’information principale : Christian Garin élimine le numéro trois Daniil Medvedev en huitième de finale à Madrid (6-4, 6-7, 6-1)
  • Vous apprendrez aussi : Depuis le début de sa carrière, n’a gagné qu’un seul match à Madrid en trois participations. 
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre pourquoi Daniil Medvedev a vécu une sale journée sur la terre battue de Madrid.

Sale journée pour Daniil Medvedev sur la terre battue de Madrid. Le numéro trois mondial, toujours peu à l’aise sur la surface, a été éliminée en huitièmes de finale du Masters 1000 espagnol par Christian Garin, 25e mondial (6-4, 6-7, 6-4)). Le Russe, qui n’a jamais réussi à enchaîner deux victoires de suite à Madrid en trois participations, a même été pris d’un saignement de nez dans la première manche. Il aura l’occasion de se rattraper dès la semaine prochaine à Rome. Garin défiera Berrettini ou Delbonis en quart de finale vendredi.

Après avoir décroché la première victoire de sa carrière à Madrid mercredi face à Alejandro Davidovich Fokina, Daniil Medvedev n’a donc pas réussi la passe de deux ce jeudi face à Christian Garin, spécialiste de la surface. Avec 16 fautes directes et seulement 44% de points remportés derrière sa seconde balle, le numéro trois mondial est passé totalement à côté de son premier set. Sur un court Aranxta Sanchez baigné de soleil, Medvedev a même été pris d’un saignement de nez et a dû prendre un temps mort médical alors qu’il était mené 3-2. 

Une belle réaction avant de craquer… 

Dans la deuxième manche, malgré une balle de break sauvée dès le premier jeu, Daniil Medvedev a beaucoup mieux joué au tennis. Moins impatient à l’échange, le Russe a fait jeu égal avec un Christian Garin toujours aussi solide sur terre et a pu égaliser à un set partout en remportant le tie break 7 points à 2. En face, le Chilien n’a pas cessé d’y croire malgré la perte du deuxième set et a pris le service de Medvedev pour mener 3-1 dans l’ultime acte. 

Enervé, le numéro trois mondial a reçu un avertissement pour avoir eu une altercation verbale avec un membre du public, ce qui l’a totalement fait sortir du match. Medevev n’a plus gagné un seul jeu et a offert la victoire à Garin sur un plateau. Une défaite qui confirme les propos de con coach, Gilles Cervara, qui nous avait confié la semaine dernière lors d’une interview exclusive que Medvedev avait encore beaucoup de travail à faire pour être aussi performant sur terre battue que sur dur. 

“Lorsque je perds un match ou que je termine un tournoi, je vais au McDonald’s.” a t-il expliqué en conférence de presse mercredi.

Avant d’aller à Rome, le numéro trois mondial va certainement faire un stop au McDonald’s pour se consoler. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.