A Monte-Carlo, les Masters Tennis Europe ont débuté par des sensations chez les U14

Les quatre premières têtes de série du Masters masculin U14 de Tennis Europe ont été éliminées dès les quarts de finale au premier jour de la compétition.

Monte-Carlo Country Club, Tennis Europe, 2021

Masters Tennis Europe 2021 | Tableaux U14 boys et U14 filles | Programme

Pour la première fois en vingt ans d’histoire, les Masters des circuits moins de 14 ans et moins de 16 ans de Tennis Europe prennent leurs quartiers au Monte-Carlo Country Club, sur cette même terre battue où se déroule le Masters 1000 de l’ATP Tour.

Ramassée sur trois jours, la compétition a débuté ce mercredi sous un soleil digne du « grand tournoi », disputé chaque année en avril, au lendemain d’une cérémonie d’ouverture et d’un mini-séminaire de formationHolger Rune a fait une apparition.

Les affaires ont commencé dans la douleur pour les favoris du tableau masculin chez les moins de 14 ans puis les quatre premières têtes de série ont été éliminées en quart de finale. Seul le Tchèque Maxime Mrva, tête de série n°1 et récent vainqueur des Petits As, a inscrit un set.

Mrva éliminé, Cina absent

Mrva a même mené un set à zéro avec un break d’avant de chuter contre l’Allemand Max Schuanaus (4-6, 6-4, 6-3), l’un des rares joueurs qu’il n’avait pas rencontrés cette saison. Les autres grands battus du jour sont les Russes Timofei Derepasko (N.2), Egor Gorin (N.3) et Egor Pleshivtsev (N.4). Le tournoi se dispute en l’absence d’un de ses grands favoris sur le papier, l’Italien Federico Cina, troisième mondial, déjà engagé dans le circuit ITF avec l’espoir de se qualifier pour l’Open d’Australie.

Le tournoi féminin est lui aussi amputé puisque trois joueuses du Top 8 ont renoncé à se déplacer à Monte-Carlo : la Russe Aline Korneeva (n°4 mondiale), l’Allemande surclassée d’un an Julia Stusek, blessée, et la Française Mathilde Ngijol Carré, vainqueure des Petits As, numéro 8 mondiale et déjà en lice en ITF chez les juniors.

L’entrée en lice des favorites a été beaucoup plus maîtrisée par les intéressées puisque les quatre premières têtes de série se sont qualifiées. La Tchèque Alena Kovackova (N.1), la Russe Ksenia Smironova (N.2) et la Tchèque Laura Samsonova (N.3) n’ont pas abandonné un set. La Roumaine Eva Maria Inoescu (N.4) a lâché une manche à la Russe Maria Golovina (6-3, 5-7, 6-2).

Selon la formule de la compétition, les battus des demi-finales vont désormais s’affronter dans des matchs de classement.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *