L’ogre Djokovic, Humbert et Chardy pour poursuivre le rêve Bleu : Les affiches des quarts de finale messieurs à Tokyo

Les quarts de finale messieurs débutent ce jeudi avec, en chef de file, le numéro un mondial et grandissime favori Novak Djokovic, qui sera opposé au local Kei Nishikori.

Novak Djokovic

L’élimination de Stefanos Tsitsipas, aux dépends d’Ugo Humbert en huitièmes de finale, a rebattu les cartes dans le tableau messieurs. Si l’immense favori reste le numéro un mondial Novak Djokovic, la course à la médaille semble plus que jamais ouverte avant les quarts de finale dont voici les affiches.

Djokovic – Nishikori : l’affiche la plus excitante

  • Face à face : 16-2 Djokovic

Expéditif depuis le début du tournoi olympique, Novak Djokovic (N°1) va faire face à son premier gros test en quarts de finale. S’il mène largement Kei Nishikori dans leurs confrontations, le Serbe va devoir se méfier du Japonais, qui joue chez lui et qui est très en forme à Tokyo.

Le finaliste de l’US Open 2014 avait frappé un grand coup au premier tour, en éliminant le Russe Andrey Rublev, tête de série numéro 5, puis a confirmé face à Giron et Ivashka, deux adversaires largement à sa portée. La mission paraît impossible pour le Nippon mais n’oublions pas qu’il a déjà battu le Serbe dans un gros match : c’était en demi-finale de l’US Open 2014.

Medvedev – Carreño Busta : l’affiche la plus logique

  • Face à face : 3-1 Medvedev

Dans cette partie de tableau, les deux joueurs ont répondu présent et c’est avec une certaine logique qu’on les retrouve en quarts de finale. Respectivement têtes de série numéro 2 et 6, le Russe et l’Espagnol ont été très sérieux depuis le début du tournoi. Daniil Medvedev s’est débarrassé de Bublik, Nagal puis Fognini (en souffrant de la chaleur) pendant que Pablo Carreño Busta a écarté Sandgren, Cilic puis Koepfer.

Leur dernière opposition remonte à un tout petit plus d’un mois, sur gazon. À Majorque, le natif de Moscou avait renversé son futur adversaire en demi-finale (3-6, 6-3, 6-2).

Khachanov – Humbert : l’affiche la plus ouverte

  • Face à face : 0-0

C’est sûrement l’affiche la plus impronosticable de ces quarts de finale. Ugo Humbert (N°14), tombeur de Stefanos Tsitsipas en huitièmes de finale, est opposé à Karen Khachanov (N°12), bourreau de Diego Schwartzman au tour précédent. Les deux hommes jouent très bien depuis le début du tournoi olympique, ont tous les deux perdu deux sets et sont très proches au classement ATP (Khachanov, 25e mondial, Humbert, 28e)

Rajoutez à cela leur nombre vierge de confrontation et vous obtenez le match le plus indécis de jeudi. Mais au vu de la dynamique des deux joueurs, on risque de se régaler.

Zverev – Chardy : l’affiche la plus déséquilibrée

  • Face à face : 4-1 Zverev

Tête de série numéro 4, Alexander Zverev ne s’attendait sûrement pas à affronter Jérémy Chardy au moment des quarts de finale. L’Allemand ne fait pas trop parler de lui depuis le début du tournoi olympique mais c’est sûrement l’un de ceux qui fait la meilleure impression. Le joueur de 24 ans n’a lâché qu’une fois son service en trois matchs et n’a jamais laissé échapper un set respectivement face à Lu, Galan puis Basilashvili.

Face à lui, Jérémy Chardy retrouve le niveau qu’on lui avait connu au début d’année (des victoires face à De Minaur, Goffin ou encore Khachanov). Au second tour, il s’est offert le scalp d’Aslan Karatsev, tête de série numéro 11, et a des arguments pour inquiéter le finaliste de l’US Open 2020.

Le programme de jeudi à Tokyo :

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *