“Je suis très fier de moi” : Malgré la défaite en quart, le gros kiff de Humbert aux J.O.

Battu en quart de finale des Jeux olympiques de Tokyo pour sa première participation, Ugo Humbert s’est montré très fier de son parcours en conférence de presse, une semaine positive qui va lui être très bénéfique pour la suite de sa carrière.

29 July 2021
Ugo Humbert, Jeux Olympiques Tokyo 2020

Son sourire, sa fraîcheur et sa détermination ont fait du bien au tennis tricolore à Tokyo après un été compliqué et des résultats en Grand Chelem loin d’être satisfaisants. Ugo Humbert a atteint les quarts de finale des Jeux olympiques pour sa première participation à l’évènement.  Pourtant battu par Karen Khachanov ce jeudi, le Français s’est présenté aux médias en zone mixte avec le sourire et n’a retenu que le positif de son parcours au Japon. 

« C’est une grande fierté. Je suis tellement content d’être là. Avoir gagné mon premier match avec le maillot bleu, c’était déjà cool. J’ai vécu des moments fantastiques. Je suis très content de moi. Je vais bien me reposer, bien m’entraîner et je suis sûr que l’avenir va me réserver de belles choses. Avec cet état d’esprit, je peux faire de belles choses. Je sais que je suis dangereux, je fais peur aux gars. C’est bien. »

« Allez Ugo, tu peux le faire, c’est toi le patron. »

Sur le court, Ugo Humbert ne cesse de s’encourager, de se motiver, en se parlant à lui-même et en serrant le poing, même dans les moments compliqués. « Allez Ugo, tu peux le faire, c’est toi le patron. » Une attitude qui lui a sans doute permis de renverser Stefanos Tsitsipas en huitième de finale des J.O, et qui va l’aider à aller chercher de grands résultats à l’avenir. 

« Ce qui m’aide beaucoup, c’est mon état d’esprit depuis Roland-Garros. J’essaye d’être très positif, de me parler. Je me convaincs que je peux y arriver, que je peux battre les meilleurs joueurs. Même si le niveau n’est parfois pas très bon, même si parfois je rate, ça me touche de moins en moins. Je me dis tout le temps que je peux faire mieux. Je me pousse. Il y a eu des passages où ça jouait très bien au tennis donc je suis très content de moi. »

Ugo Humbert - Jo 2020
Ugo Humbert by Panoramic

Humbert va vite repartir au travail

Au-delà d’un état d’esprit positif, Ugo Humbert veut surtout prendre du plaisir sur le court, profiter du moment présent pour ne rien regretter. C’est notamment ce qui lui a fait défaut en début d’année en Australie.

« Contre Kyrgios à l’Open d’Australie, quand je sors du match, je suis défait ! Je n’ai pas profité de l’instant. Avec du recul, des moments comme ça, c’est tellement précieux dans une vie… J’ai envie de voir les choses autrement, de me dire que c’est fantastique ce que je fais, que je suis fier de moi. »

28e mondial, deuxième meilleur joueur français, Ugo Humbert va prendre quelques jours de repos. Mais pas trop. Ce passionné de tennis ne veut pas être éloigné de sa raquette trop longtemps. On le reverra à Toronto, Cincinnati puis l’US Open.

« J’aime tellement ça, j’ai envie d’y retourner déjà ! »

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *