C’est confirmé, Federer participera bien aux JO

L’équipe suisse olympique a officialisé lundi la participation de Roger Federer aux Jeux Olympiques, à Tokyo. Le 9e joueur mondial y sera en quête d’une première médaille d’or olympique en simple.

Roger Federer at London Olympics in 2012

Cette fois, le doute n’est plus permis. Roger Federer figurait déjà sur l’entry list dévoilée la semaine dernière par l’ITF pour le tournoi olympique et l’équipe olympique suisse a confirmé sa participation ce lundi. Le vainqueur de 20 titres du Grand Chelem fera bien partie de la délégation de 116 athlètes qui s’envolera pour Tokyo. Le tournoi de tennis est programmé du 24 juillet au 1er août.

Federer y sera le seul représentant suisse dans le tableau masculin, Stan Wawrinka récupérant toujours d’une opération du pied chaud. Belinda Bencic et Viktorija Golubic, engagée comme le Bâlois en huitième de finale de Wimbledon ce lundi, participeront seront engagés en simple et en double chez les dames.

Federer en quête du Golden Slam en carrière

Ce sera la cinquième participation aux Jeux Olympiques de Federer, qui n’était pas présent à Rio en 2016. Le 9e joueur mondial s’était incliné en finale en 2012 contre Andy Murray, sur le gazon de Wimbledon. Il avait auparavant terminé quatrième à Sydney en 2000, s’inclinant dans le match pour la médaille de bronze contre Arnaud Di Pasquale. Federer avait été battu dès le deuxième tour par Tomas Berdych en 2004 et en quarts de finale par James Blake en 2008. Champion olympique du double avec Wawrinka à Pékin, il vise une médaille d’or en simple qui lui permettrait de compléter le Golden Slam en carrière.

De nombreux joueurs seront absents de ce tournoi olympique, soit parce qu’ils ont blessé, soit parce qu’ils ont préféré privilégier d’autres objectifs. Rafael Nadal, Dominic Thiem, Roberto Bautista Agut, Denis Shapovalov, Casper Ruud, Cristian Garin, Grigor Dimitrov ou encore Jannik Sinner manqueront tous à l’appel. Ce qui pourrait ouvrir des perspectives à Federer. D’autant qu’il a déjà gagné à Tokyo dans sa carrière, en 2006, lors de son unique participation au tournoi ATP 500 qui s’y déroule chaque année.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *