Murray lâche ses médailles d’or en déclarant forfait en simple

Andy Murray se retire du tableau de simple à Tokyo pour préserver ses chances de briller en double.

Andy Murray OLYMPICS : Tokyo 2020 Olympics - Tennis Training - Ariake Tennis

Andy Murray contre Félix Auger-Aliassime. C’était l’affiche du jour à Tokyo, dimanche, pour le compte de la deuxième journée du tournoi olympique. Le clash n’aura pas lieu. Le Britannique, double tenant de la médaille d’or (Londres 2012, Rio 2016) s’est retiré de la compétition en tout début de journée. Il a été remplacé par l’Australien de 23 ans Max Purcell, venu à Tokyo comme spécialiste du double et remplaçant d’Alex de Minaur.

Propulsé sur la grande scène, le 190e mondial en simple a saisi l’opportunité puisqu’il a dominé Félix Auger-Aliassime, au cours de ce qui aura été la principale surprise du premier tous chez les hommes.

Murray s’est retiré pour des raisons physiques. “Cela m’attriste, mais le staff médical (de la sélection britannique, ndlr) m’a conseillé de ne pas participer aux deux événements (simple et double, ndlr), j’ai donc pris la décision difficile de déclarer forfait en simple et de me focaliser sur le double avec Joe (Salisbury)” écrit Murray dans un communiqué.

Il ne précise par s’il a réveillé des douleurs ou une blessure depuis son arrivée à Tokyo, où les conditions atmosphériques se rapprochent de la canicule traditionnelle de l’Open d’Australie. Le communiqué de la FIT mentionne “hanche droite” comme cause de son forfait.

Murray-Salisbury, paire médaillable en double

Pour le dire de façon plus simple, Murray focalise toute son énergie sur ce qui est raisonnablement sa vraie chance de médaille olympique en 2021. Associé à Joe Salisbury, vrai spécialiste du double, il a écarté samedi la paire Herbert – Mahut, tête de série n°2 du tableau. Ils ont rendez-vous avec les Allemands Krawietz et Puetz au deuxième tour.

Andy Murray, opéré deux fois à la hanche en 2018 et 2019, lutte avec son physique pour retrouver une capacité suffisante à ses yeux à redevenir compétitif. A désormais 34 ans, il est désormais 104e mondial. Murray a disputé 13 matchs en simple cette année, dont 5 en challenger, et un troisième tour à Wimbledon où il avait été sévèrement écarté par Denis Shapovalov.

Purcell, qui le remplace, a joué 17 matchs de simple cette année, tous circuits confondus. Il reste sur une demi-finale à l’ATP 250 d’Estabourne après avoir notamment dominé Gaël Monfils, et une victoire au Challenger de Nur Sultan.

Le tableau masculin des J.O. a connu un autre forfait ce dimanche avec le Hongrois Marton Fucsovics, récent quart de finaliste à Wimbledon et empêché de jouer pour un problème à l’épaule droite. Il a été remplacé par le 417e mondial, l’Australien Luke Saville, sorti en deux sets par la tête de série n°7, Hurkacz (6-2, 6-4).

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *