le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Coupe Davis : Coric domine Bautista Agut, l’Espagne dos au mur

Très solide dans le match d’ouverture du quart de finale de Coupe Davis entre l’Espagne et la Croatie, Borna Coric a dominé Roberto Bautista Agut (6-4, 7-6) et placé son équipe sur les rails de la victoires. L’Espagne, nation hôte de cette phase finale, est déjà dos au mur…

Borna Coric during his match against Roberto Bautista Agut in Davis Cup in Malaga Borna Coric, Coupe Davis 2022 ©Chryslene Caillaud / Panoramic

Nation hôte de cette phase finale de Coupe Davis, l’Espagne se retrouve d’ores et déjà dos au mur après la défaite de Roberto Bautista Agut face à Borna Coric 6-4, 7-6(4) en 1h56, ce mercredi au Palais des Sports de Malaga, dans le quart de finale qui l’oppose à la Croatie.

Au moment même où la Roja, l’équipe nationale d’Espagne de football, réussissait une première mi-temps tonitruante lors de son match d’ouverture de la Coupe du Monde contre le Costa Rica, l’équipe espagnole de Coupe Davis est pour sa part déjà proche de la sortie puisque la voilà contrainte de remporter les deux matches suivants, le simple des n°1 puis le double, qui ne s’annoncent pas vraiment comme des formalités.

Plus inventif, plus efficace au service : victoire méritée pour Coric

Ce premier simple des “n°2” s’annonçait lui très ouvert entre deux joueurs très proches au classement. Mais au bout du compte, la victoire de Coric, 26e mondial, sur Bautista Agut, 21e, apparaît tout à fait mérité.

Si le bras de fer attendu a bien eu lieu avec de nombreux échanges à rallonge entre deux joueurs qui se neutralisaient parfaitement du fond de court, le Croate l’a globalement dominé. Il s’est montré plus agressif et inventif à l’échange pour parvenir à créer de petites brèches dans la cuirasse adverse, et notamment dans des moments importants.

Il a aussi et surtout été bien plus efficace puisqu’il n’a perdu son service de la partie et n’a eu qu’une balle de break du match à sauver. En l’occurrence, c’était une balle de débreak alors qu’il servait à 5-4 pour le gain de la première manche.

Le 2e set a été disputé et indécis jusqu’au jeu décisif où là encore, Coric s’est montré plus audacieux pour conclure sans trembler, même s’il lui a fallu trois balles de match pour cela.

Voilà donc Pablo Carreno Busta contraint désormais de battre Marin Cilic en simple et éventuellement d’enchaîner en double, aux côtés de Marcel Granollers, face à la paire de spécialistes Mate Pavic/Nikola Metkic. Pas évident…

Le vainqueur de ce quart de finale entre l’Espagne et la Croatie affrontera en demies l’Australie, vainqueur mardi des Pays-Bas.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *