Énorme sensation à Tokyo : Djokovic a explosé face à Zverev et dit adieu au Golden Slam

Novak Djokovic ne réalisera pas le Golden Slam. Le numéro un mondial s’est écroulé face à Alexander Zverev en demi-finales du tournoi olympique (1-6, 6-3, 6-1).

30 juillet 2021
Novak Djokovic - J.0 2020

Jeux Olympiques – Demi-finales
Zverev (N°4) bat Djokovic (N°1) 1-6 6-3 6-1

  • L’information principale : Novak Djokovic est éliminé en demi-finales du tournoi olympique par Alexander Zverev
  • Vous apprendrez aussi : Le Serbe ne réalisera pas le Golden Slam à Tokyo
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Pour comprendre à quel point Novak Djokovic s’est effondré en milieu de deuxième set

Novak Djokovic est tombé. Ces quatre mots auraient été difficiles à imaginer avant cette demi-finale olympique. Pourtant, le Serbe est bien éliminé du tournoi. Après 22 victoires de suite, une domination sans-partage et un tournoi olympique parfaitement maîtrisé jusqu’ici, le numéro un mondial a explosé. Le Serbe menait 6-1 3-2 service à suivre et s’est écroulé en ne remportant qu’un jeu jusqu’à la fin de la rencontre.

Alexander Zverev a eu le mérite de ne jamais lâcher même quand la rencontre semblait lui échapper totalement. L’Allemand, fidèle à sa ligne de conduite, a pilonné son adversaire et cela a fonctionné. Il s’offre une magnifique finale face à Karen Khachanov, dont il sera le favori. Le joueur de 24 ans assure également, au minimum, une médaille d’argent à l’Allemagne.

Djokovic, d’abord rouleau compresseur

Ce scénario final n’était pas envisageable avant le début de la rencontre. Il l’était encore moins après la première manche. Après une balle de break sauvée d’entrée, le Serbe a déroulé en ne commettant que 5 petites fautes directes et en dégoûtant son adversaire allemand (6-1 dans le premier set).

Une véritable machine qu’on avait dû mal à voir s’enrayer, alors que Zverev, qui avait battu le numéro un mondial en finale du Masters en 2018, réalisait plutôt un bon match. Telle est la force de Novak Djokovic : parvenir à éteindre les bonnes, voire très bonnes, performances de ses adversaires.

Le début du second acte a pourtant vu le Serbe commettre plus d’erreurs, commencer à se dérégler. Mais même un peu en-dessous, sur une volée ratée de l’Allemand, le vainqueur du dernier Wimbledon a pris la mise en jeu de son adversaire pour mener 6-1 3-2 et faire dégoupiller son adversaire qui a balancé une balle dans les tribunes. Un déclic (finalement) pour le début d’un nouveau match.

10 des 11 derniers jeux remportés par Zverev

Le sursaut d’orgueil de Zverev ne s’est pas fait attendre. Un débreak blanc puis un jeu blanc pour repasser devant 4-3 et mettre la pression sur Novak Djokovic. Sur une amortie qui est restée dans le filet, le Serbe a même lâché son service pour la deuxième fois de suite et permis à son adversaire de servir pour égaliser à une manche partout. Inimaginable quatre jeux auparavant (6-3 pour Zverev dans le deuxième set).

 Ariake Tennis Park - Tokyo, Japan - July 29, 2021 Alexander Zverev of Germany celebrates after winning his quarterfinal match against Jeremy Chardy of France

Le récital de Zverev ne faisait que commencer. Dans une dernière manche à sens unique, où le natif de Belgrade s’est très vite frustré, l’Allemand a joué son meilleur tennis. En témoigne cette statistique affolante : le finaliste de l’US Open 2020 a remporté 10 des 11 derniers jeux du match grâce, notamment, à ses 34 coups gagnants sur les deux dernières manches (44 au total). Tout a finalement réussi au joueur de 24 ans qui tient l’un des plus beaux exploits de sa carrière.

Pour l’or olympique, l’Allemand devra se défaire du Russe Karen Khachanov, tombeur de Pablo Carreño Busta un peu plus tôt dans la journée (6-3, 6-4). Les deux joueurs sont à égalité dans leurs confrontations (2-2). Le suspense reste entier mais cette performance majuscule doit permettre à Alexander Zverev d’aborder cette rencontre avec le plein de confiance.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *