Exhibition – Federer en a eu la « chair de poule »

En s’imposant samedi face à l’Allemand Alexander Zverev dans une arène de Mexico devant 42 517 personnes, lors d’un match exhibition, Roger Federer a attiré plus de spectateurs que jamais personne ne l’avait fait pour un match de tennis. Le Suisse n’a pas caché son émotion après-coup.

Roger Federer (38 ans) n’a remporté ni tournoi du Grand Chelem ni Masters cette saison. Cela n’empêche pas le Suisse de faire parler de lui à la première personne. Samedi, le grand absent de la première phase finale de la nouvelle formule de Coupe Davis remportée par l’Espagne à Madrid a ainsi battu un nouveau record. Pour assister à sa victoire en trois sets (3-6, 6-4, 6-2) face à l’Allemand Alexander Zverev, samedi lors d’un match exhibition organisé à Mexico dans le cadre de la tournée de Federer en Amérique latine, plus de 42 000 personnes (42 517 spectateurs très précisément) s’étaient massés dans les tribunes de ce court spécialement aménagé dans la Plaza de Toros de la Capitale mexicaine. Le Bâlois et son jeune adversaire allemand ont pulvérisé samedi le précédent record d’affluence, qui datait du 8 juillet 2010 lorsque lors d’une exhibition du même style, la locale Kim Clijster, qui effectuera son grand retour sur les courts en 2020, avait affronté Serena Williams au stade Roi-Baudoin de Bruxelles.

Zverev : « L’un des meilleurs jours de ma vie »

Ce jour-là, 35 681 Bruxellois s’étaient déplacés pour supporter Clijsters et voir à l’oeuvre la légendaire Américaine. « Vous êtes un public incroyable, votre soutien m’a donné la chair de poule, je n’ai pas assez de mots pour vous remercier », a déclaré Federer au micro du speaker samedi (« Je n’oublierai jamais cette soirée, vous m’avez offert l’un des meilleurs jours de ma vie », a, de son côté, confié Zverev, lui aussi marqué par l’atmosphère incroyable).

Mexico constituait la quatrième date de la tournée du numéro 3 mondial, qui ne se rendra pas en Colombie vendredi soir comme c’était prévu, le rendez-vous ayant été annulé en raison du couvre-feu mis en place à Bogota, mais sera bien présent pour la dernière date, dimanche à Quito (Equateur), où le record d’affluence pour une rencontre de tennis pourrait de nouveau être battu (il le sera assurément en février prochain à Cape Town (Afrique du Sud), lors d’un match de gala opposant cette fois le Suisse à Rafael Nadal. A noter que d’après la presse helvète, cette tournée devrait permettre à Federer d’empocher trois plus d’argent que sur toute la saison.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *