Des jeunes prometteurs, des vétérans bien connus et 11 Français : Ces joueurs à suivre pendant les qualifs de l’Open d’Australie

Le tableau de qualifications pour l’Open d’Australie regorge de curiosités chez les hommes, entre les jeunes qui pourraient exploser en 2021 et les anciens toujours sur le circuit.

joiue d Hugo Gaston (Fra) en fin de 3e set

Les qualifications pour l’Open d’Australie masculin débute ce dimanche à Doha, avec un plateau excitant sur les courts dans le but de décrocher l’une des 16 places disponibles pour le tableau principal à Melbourne.

Des jeunes stars en puissance figurent dans le tableau aux côtés de joueurs plus référencés, sans oublier un ou deux invités surprises.

La Next-Gen en force

Deux récents vainqueur de l’Open d’Australie junior participent aux qualifications.

Vainqueur en 2018, Sebastian Korda figure actuellement à la 118e place mondiale. A 20 ans, l’Américain est sorti des qualifications pour atteindre les huitièmes de finale à Roland-Garros en 2020. C’est aussi le fils de Petr Korda, victorieux à l’Open d’Australie en 1998.

Lorenzo Musetti a triomphé chez les juniors en 2019 et a connu une superbe saison 2020, s’imposant au Challenger de Forli et décrochant des victoires sur le circuit principal, y compris un succès de prestige sur Stan Wawrinka sur terre battue à Rome.

Le Brésilien Thiago Seyboth Wild, vainqueur de l’US Open junior en 2018, n’a jamais participé au tableau principal de l’Open d’Australie jusqu’à maintenant. Il est tête de série numéro 6 de ces qualifications, après avoir notamment remporté en 2020 son premier tournoi sur le circuit ATP, à Santiago.

A surveiller aussi Carlos Alcaraz, l’Espagnol de 17 ans élu Révélation de l’année par l’ATP et actuellement classé 141e mondial, et Hugo Gaston, huitième-de-finaliste du dernier Roland-Garros et vainqueur chez les juniors en doubles à Melbourne il y a trois ans, en duo avec Clément Tabur.

Lire aussi : “Ne pas vivre comme les ados de mon âge n’est pas un si grand sacrifice” : Interview exclusive de Carlos Alcaraz

Des habitués du circuit

Il y a de nombreux visages familiers dans le tableau de qualifications, dont Ivo Karlovic, devenu le plus vieux vainqueur d’un match en simples à l’Open d’Australie depuis Ken Rosewall en atteignant le deuxième tour l’année dernière, à l’âge de 40 ans.

La liste comprend aussi Tommy Robredo (38 ans), quart-de-finaliste à Melbourne en 2007 qui n’a plus disputé un match d’un tableau principal sur le circuit ATP depuis septembre 2019, Andreas Seppi (36 ans), ancien 18e mondial désormais 106e, Ernests Gulbis (32 ans), ex-Top 10 qui avait atteint le deuxième tour à l’Open d’Australie en 2020, et Viktor Troicki (34 ans), dont le meilleur classement est une 12e place mondiale.

Viktor Troicki and Novak Djokovic, ATP Cup, 2020

Grégoire Barrère, le Français de 26 ans, est la tête de série numéro 1. Il avait atteint le deuxième tour du tableau principal la saison dernière. L’Allemand Dustin Brown bénéficie d’une place dans ces qualifications grâce à son classement protégé, alors que son compatriote Mischa Zverev a reçu une invitation.

Des Bleus partout

Au-delà de Gaston et Barrère, le contingent de Français inscrits dans le tableau de qualifications s’élève à 11. Benjamin Bonzi et Quentin Halys seront même opposés dès le premier tour. Antoine Hoang est, lui, flanqué du statut de tête de série numéro 8. Maxime Janvier, Alexandre Müller, Arthur Rinderknech, Constant Lestienne, Enzo Couacaud et Mathias Bourgue tenteront eux aussi de se frayer un chemin jusque dans le tableau principal.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *