Tsitsipas : “Je ne pense pas que j’aurais eu l’énergie pour revenir dans le match”

Stefanos Tsitsipas, admiratif du niveau de jeu de Daniil Medvedev, avoue qu’il n’aurait probablement pas pu renverser le Russe vendredi en demi-finale de l’Open d’Australie, comme il l’a fait avec Rafael Nadal au tour précédent. Bloqué au stade des demi-finales en Grand Chelem en trois tentatives, le Grec reste confiant en sa capacité à franchir ce cap.

Stefanos Tsitsipas, Australian Open, 2021

Stefanos Tsitsipas n’a aucun regret. Le Grec s’incline : Daniil Medvedev était tout simplement trop fort, ce vendredi, en demi-finale de l’Open d’Australie (6-4, 6-2, 7-5). Pendant que le Russe déroulait pour se hisser pour la première fois de sa carrière en finale à Melbourne, où il affrontera le N.1 mondial Novak Djokovic dimanche, le Grec montrait des signes de fatigue, deux jours après sa victoire épique sur Rafael Nadal, contre qui il était mené de deux sets avant de s’imposer.

“Tout le monde a vu ce qu’il s’est passé, a soufflé Tsitsipas après la rencontre. Il a fait son show. Il a été Daniil Medvedev pendant trois sets de suite.”

Tsitsipas s’est battu avec courage dans le troisième set et était à deux points de l’emporter, à 5-4 en sa faveur et 0-30 sur le service du Russe. Mais il a avoué qu’il n’en avait plus suffisamment dans le réservoir.

“Ça n’aurait rien changé, a soufflé le 6e joueur mondial. A ce moment-là, même si j’avais réussi à m’en sortir, je ne pense pas que j’aurais eu l’énergie pour revenir dans le match. Tout se jouait dans les deux premiers sets.”

Tsitsipas au sujet de Medvedev: “Il lit tellement bien le jeu”

Tsitsipas a rendu un bel hommage à Medvedev, seulement le troisième Russe à atteindre la finale de l’Open d’Australie, après Ievgueni Kafelnikov et Marat Safin.

“Je peux vous dire que c’est un joueur qui maîtrise quasiment tous les aspects du jeu. Il lit tellement bien le jeu. Il a un service incroyable, proche du niveau de celui de John Isner. Et il est très fort du fond de court, ce qui le rend extrêmement difficile à jouer. Même si vous retournez son service, ce n’est pas une garantie de gagner le point. Vous devez vraiment travailler pour.”

“C’est difficile. C’est une évidence que ce n’est pas facile, sinon il serait bloqué au niveau Futures et ne jouerait pas ici. Il rend tout très difficile, je suis certain que tout le travail entrepris et les heures passées sur le court lui ont profité. Il se joue de vous, il est très intelligent. C’est très intéressant à observer.”

Daniil Medvedev vs Stefanos Tsitsipas, 2021 Australian Open

Tsitsipas, qui a indiqué qu’un Medvedev sacré dimanche serait une bonne chose pour le tennis, en est désormais à trois défaites en autant de demi-finales disputées en Grand Chelem. Mais il est confiant au sujet de sa capacité à rebondir.

“C’est déjà énorme d’être là où j’en suis. Jouer une demi-finale, c’est difficile. Je dois maintenant trouver un moyen d’y arriver et garder le même état d’esprit. J’ai démontré que j’avais le niveau pour battre ces joueurs. Comme Stan (Wawrinka) le dit : ‘J’ai déjà essayé, déjà échoué, peu importe, essaye encore et échoue mieux.’ Donc il faut espérer que je ferai mieux la prochaine fois. J’espère vraiment y arriver.”

Le Grec a avoué qu’il espérait pouvoir rejouer le plus vite possible.

“Je voudrais jouer un tournoi la semaine prochaine si c’est possible. Je veux enchaîner. Même si je ne suis pas à 100% physiquement, je veux juste prendre du plaisir à jouer au tennis. Je me sens bien.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *