D’anciennes numéros 1 mondiales juniors et des noms plus connus comme celui de Bouchard : Les joueurs à suivre pendant les qualifs de l’Open d’Australie

Le tableau de qualifications pour l’Open d’Australie regorge de joueuses à suivre, soit parce qu’elles incarnent le futur du tennis, soit parce qu’elles ont un passé glorieux derrière elles. Le point sur celles qu’il faudra surveiller de près à Dubai.

Bouchard Roland Garros 2020

C’est pleines d’espoirs que 128 joueurs se présentent à Dubai pour sortir des qualifications à l’Open d’Australie, 16 tickets pour le tableau principal étant en jeu aux Emirats Arabes Unis.

Et parmi les présentes, des joueuses à suivre plus particulièrement, pour diverses raisons.

Des jeunes en devenir

Deux anciennes vainqueures de l’Open d’Australie junior font partie du plateau. L’ex-No 1 mondiale junior Clara Tauson a remporté le titre à Melbourne en 2019 et la Danoise de 18 ans a participé au tableau principal à Roland-Garros en octobre dernier, y battant Jennifer Brady au premier tour. La Taïwanaise Liang En-shou, 20 ans, avait décroché la timbale en 2018 chez les filles.

Autre ancienne No 1 mondiale junior, Whitney Osuigwe, 161e au classement au WTA, voudra retrouver le grand tableau à l’Open d’Australie, après l’avoir atteint en 2019.

Kaja Juvan, 100e mondiale, est la tête de série No 1. Elle a disputé le tableau principal des trois tournois du Grand Chelem disputés en 2020.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kaja Juvan (@kajajuvan)

L’Italienne Elisabetta Cocciaretto, 18 ans, avait passé l’obstacle des qualifications en 2020, pour s’incliner ensuite face à Angelique Kerber 6-2, 6-2 au premier tour de l’Open d’Australie.

Des visages familiers

Des joueuses bien plus référencées figurent aussi dans le tableau, dont certaines ont déjà réalisé de beaux parcours à l’Open d’Australie par le passé. Parmi elles la Hongroise Timea Babos, tenante du titre en double avec Kristina Mladenovic, Eugenie Bouchard, demi-finaliste en 2014, et Sara Errani, quart-de-finaliste en 2012.

Sara Errani at Prague Open 2020

L’Ukrainienne Lesia Tsurenko, désormais âgée de 31 ans, n’est jamais allée plus loin que le troisième tour à l’Open d’Australie. Elle s’était inclinée dès son entrée en lice la saison passée, face à la locale Ashleigh Barty.

Tsvetana Pironkova, quart-de-finaliste de l’US Open en septembre dernier, est également présente, comme d’autres anciennes du Top 40 WTA : les Roumaines Monica Niculescu et Mihaela Buzarnescu, et l’Américaine CiCi Bellis.

Katarzyna Kawa (28 ans) n’a jamais franchi le premier tour des qualifications pour l’Open d’Australie. Mais la Polonaise s’était hissée jusque dans le grand tableau de l’US Open l’année dernière.

Cinq Françaises sur la ligne de départ

Cinq Françaises sont inscrites dans le tableau de qualifications. La mieux classée, Océane Dodin, 107e mondiale, est tête de série No 2. Les quatre autres Bleues sont Clara Burel, Tessah Andrianjafitrimo, Chloé Paquet et Harmony Tan.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *