Tennys Sandgren autorisé à voyager vers Melbourne malgré un test positif à la Covid-19

Tennys Sandgren, contrôlé positif à la Covid-19 juste avant de s’envoler pour Melbourne afin de disputer l’Open d’Australie, a quand même été autorisé à prendre l’avion. Tennis Australie a estimé qu’il n’était pas contagieux.

Tennys Sandgren

Les joueurs n’ont pas encore atterri à Melbourne pour se mettre en quarantaine mais il y a déjà une affaire « Covid-19 ». Tennys Sandgren, 50e mondial, a été autorisé à embarquer sur un vol en provenance des États-Unis à destination de Melbourne, alors qu’il a présenté un test positif à la Covid-19.

L’Américain, deux fois quart de finaliste à l’Open d’Australie, avait d’abord révélé sur les réseaux sociaux qu’il avait été testé positif pour la seconde fois, après une première infection en novembre dernier. 

“Au moins je vais conserver mes points de l’an dernier” a t-il écrit, certainement persuadé qu’il ne pourrait pas prendre le vol et donc déclarer forfait pour l’Open d’Australie.

Mais le joueur américain a finalement été autorisé à prendre le vol.

“Attendez, je crois qu’ils essaient de me faire monter 15 minutes après le départ de l’avion… mes bagages ne sont toujours pas enregistrés, lol.” 

“Wow, je suis dans l’avion. Craig Tiley (directeur de l’Open d’Australie) est un magicien.” a poursuivit Sandgren sur Twitter.

Tennis Australia estime que Sandgren n’est pas contagieux

Certains se sont inquiétés de la possibilité que Sandgren puisse transmettre le virus à ses compagnons de voyage puis aux habitants du pays une fois arrivé en Australie. Mais un communiqué de l’Open d’Australie a cherché à rassurer les gens sur le fait que la contagiosité des joueurs est vérifiée avant l’embarquement. 

“Dans le cas de Tennys Sandgren, qui a lui-même déclaré avoir été testé positif fin novembre, son dossier médical a dû être examiné par les autorités sanitaires de l’État de Victoria. À l’issue de cet examen, il a été autorisé à prendre l’avion. Tout dossier doit passer par ce processus afin d’avoir la possibilité de voyager ici pour l’Open d’Australie. Personne ne peut voyager sans la preuve d’un test négatif ou cette autorisation spéciale des autorités confirmant qu’il n’est pas contagieux.À leur arrivée, tous les joueurs sont immédiatement placés en quarantaine pendant 14 jours.”

https://twitter.com/AustralianOpen/status/1349597018813915143?s=20

Verdasco et Dzumhur n’ont pas eu cette chance à Roland-Garros

Un cas similaire s’était produit lors de la dernière édition de Roland-Garros en octobre dernier. Damir Džumhur et Fernando Verdasco avaient été testés positif à la Covid-19 juste avant le début du tournoi et ils avaient été exclus du grand tableau. Les deux joueurs avaient pourtant fournis des preuves d’une précédente contamination, plus tôt dans l’année, maintenant le fait qu’ils avaient toujours des anticorps mais qu’ils étaient plus contagieux (comme Tennys Sandgren).

L’Open d’Australie doit commencer le 8 février, après avoir été retardé de trois semaines en raison de la pandémie. Tennys Sandgren sera donc de la partie. L’an passé, il avait atteint les quarts de finale où il avait manqué sept balles de match contre Roger Federer.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *