Zverev en maîtrise pour rallier les huitièmes de finale

Alexander Zverev (N°6) s’est aisément qualifié pour les huitièmes de finale de Roland-Garros ce vendredi, aux dépens de Laslo Djere (6-2, 7-5, 6-2). L’Allemand affrontera Kei Nishikori au prochain tour.

Alexander Zverev at Roland-Garros 2021

Alexander Zverev a bien décidé d’accélérer le pas dans ce Roland-Garros. Après sa belle frayeur du premier tour, où il est revenu d’un retard de deux sets pour vaincre son compatriote Oscar Otte, l’Allemand a haussé le ton. Il a confirmé sa victoire autoritaire contre Roman Safiullin en enchaînant face à Laslo Djere ce vendredi au troisième tour (6-2, 7-5, 6-2). La tête de série numéro 6 sera opposé en huitième de finale à Kei Nishikori, qualifié suite à l’abandon d’Henri Laaksonen en début de deuxième manche.

Sur le papier, Djere était un piège potentiel pour Zverev. Mais les conditions indoor, le toit du court Philippe-Chatrier ayant été fermé en raison d’un orage passé sur Paris juste après le début du match, n’étaient pas à l’avantage du Serbe, 55e mondial et vrai joueur de terre battue. Zverev en a profité pour réaliser une entame de match impeccable et rapidement mener 4-0 dans le premier set. Bouclée en 38 minutes, la première manche aurait dû mettre l’Allemand sur les bons rails.

Zverev impérial sur son service

Mais il est retombé dans ses travers dans le deuxième set. Il y a commis ses quatre doubles fautes du match, son habituel péché mignon, et a commis des erreurs qui ont donné de la confiance à Djere. Ce dernier a mené 5-2, et s’est procuré trois balles de set à 5-3, sur son jeu de service. Mais le bras a tremblé et Zverev a serré le jeu pour débreaker. Touché par ce scénario, Djere s’est retrouvé à l’envers et a laissé échapper cinq jeux consécutifs pour finir par perdre la deuxième manche, ce qui enterrait quasiment tous ses rêves d’exploit.

Laslo Djere at Roland-Garros in 2021
Laslo Djere at Roland-Garros in 2021 © JB Autissier / Panoramic

Zverev a poursuivi sa série de jeux en entame de troisième set pour la porter à sept en breakeant d’entrée. Dès lors, l’Allemand a déroulé pour terminer le travail en à peine plus de deux heures (2h09′). Très solide sur son service (71% de première balle, 25 points perdus sur ses jeux de service sur l’ensemble du match), il a démontré qu’il était bien lancé dans ce Roland-Garros 2021. Il le fallait avant d’aborder le test Nishikori.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *