Ashleigh Barty ne défendra pas son titre à Roland-Garros

La numéro un mondiale Ashleigh Barty a annoncé ce mardi sur Instagram qu’elle ne ferait pas le déplacement en Europe cette année à cause de la pandémie de Covid-19. Elle ne défendra donc pas son titre à Roland-Garros.

Ashleigh Barty, Roland-Garros 2019

Après avoir déjà renoncé à participer à l’US Open, la numéro un mondiale Ashleigh Barty a annoncé sur son compte Instagram qu’elle ne ferait pas le déplacement en Europe cette année pour la tournée sur terre battue. L’Australienne ne défendra donc pas son titre acquis l’an dernier à Roland-Garros, le premier Grand Chelem de sa carrière. Deux raisons sont évoquées par Ashleigh Barty : la pandémie de Covid-19 et une préparation qui n’est pas idéale, avec l’absence de son coach Craig Tyzzer à ses côtés à cause de la fermeture des frontières des Etats en Australie.

View this post on Instagram

It has been a difficult decision to make but unfortunately I will not be competing in Europe this year. Last year’s French Open was the most special tournament of my career so this is not a decision I have made lightly. There are two reasons for my decision. The first is the health risks that still exist with Covid. The second is my preparation, which has not been ideal without my coach being able to train with me due to the state border closures in Australia. I wish the players and the French Federation all the best for a successful tournament. I now look forward to a long preseason and the summer in Australia. It has been a challenging year for everyone and although I am disappointed on a tennis front, the health and well-being of my family and my team will always be my priority. Thank you to my fans for your continued support, I can’t wait to play for you again.

A post shared by Ash Barty (@ashbarty) on

“C’est une décision difficile à prendre, mais malheureusement je ne serai pas présente en Europe cette année. L’année dernière, Roland Garros a été le tournoi le plus spécial de ma carrière, ce n’est donc pas une décision que j’ai prise à la légère. Il y a deux raisons à ma décision. La première est le risque pour la santé qui existe toujours avec la Covid-19. La seconde est ma préparation, qui n’a pas été idéale avec l’absence de mon entraîneur en raison de la fermeture des frontières des États en Australie. Je souhaite aux joueurs et à la Fédération française tout le succès possible pour ce tournoi. J’attends maintenant avec impatience la pré-saison et l’été en Australie.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *