Errani, Cecchinato, Sock, Korda, Gomez… : voici les qualifié(e)s de Roland-Garros

Les qualifications pour le tableau finale de Roland-Garros se sont achevées ce vendredi. Tennis Majors vous en dévoile les principaux enseignements.

Sara Errani at Prague Open 2020

Les qualifiés masculins

Les « ex » qui retrouvent le goût de la victoire

Demi-finaliste à Roland-Garros en 2018, après avoir battu Novak Djokovic, l’Italien Marco Cecchinato sera bien de la partie cette année. Éliminé au premier tour l’an passé par Nicolas Mahut, l’ancien No 16 mondial s’est imposé face au Belge Coppejans lors de son dernier tour des qualifications.

Son adversaire au premier tour : Alex de Minaur (No 25)

Marco Ce

Absent des débats l’an passé, Jack Sock fait son retour à Roland-Garros. Débarrassé de sa blessure au doigt qui l’a largement handicapé l’an passé, l’Américain tâchera de faire aussi bien que son huitième de finale perdu face à Rafael Nadal en 2015.

Son adversaire au premier tour : Reilly Opelka

Ils sont de retour Porte d’Auteuil

Vous souvenez-vous de Benjamin Bonzi ? En 2017, invité par le tournoi, il avait remporté son premier tour face à un certain… Daniil Medvedev, 65e mondial à l’époque. Vaincu à l’époque par Albert Ramos au tour suivant, le Français a profité de l’abandon de l’Italien Marcora pour faire son retour.

Son adversaire au premier tour : Emil Ruusuvuori

À 28 ans, Henri Laaksonen va jouer son deuxième Roland-Garros de suite. L’an passé, déjà sorti des qualifications, le Suisse s’était incliné au second tour face à Novak Djokovic. Il s’est débarrassé du Colombien Galan au troisième tour des qualifications.

Son adversaire au premier tour : Pablo Cuevas

Pedro Martinez a, lui aussi, déjà joué Roland-Garros l’an passé mais n’avait pas passé le premier tour. Pour cause, une défaite face à un certain… Henri Laaksonen. Victorieux de l’Américain Blanch au dernier tour cette semaine, l’Espagnol avait su se défaire de Robin Haase au second tour des qualifications.

Son adversaire au premier tour : Aleksandar Vukic

Pedro Martinez - Rome 2020

Leur première fois à Paris

Lorenzo Giustino, vainqueur de Dustin Brown, au dernier tour des qualifications, jouera son premier Roland-Garros. Même joie pour les deux Américains Sebastian Korda, fils de Petr Korda finaliste en 1992, Michael Mmoh et le Britannique Liam Broady.

Leur première fois en Grand Chelem

Ils sont sept au total à jouer leur premier Majeur en carrière. Steven Diez, Emilio Gomez (fils d’Andres Gomez, vainqueur en 1990), Jurij Rodionov, Tomas Machac, Nikola Milojevic, Daniel Altmaier et Aleksandar Vukic. Le mieux classé d’entre eux est le Canadien Steven Diez, 134e mondial.

Les qualifiées féminines

Celles qu’il faudra suivre

Sara Errani, finaliste ici-même en 2012, n’a pas manqué une édition depuis 2008. Pourtant obligée de passer par les qualifications, la 150e joueuse mondiale a éliminé Martincova pour intégrer le tableau final.

Son adversaire au premier tour : Monica Puig

À 17 ans, Clara Tauson a impressionné en qualifications. Elle n’a perdu qu’un seul set et s’est qualifiée son premier tournoi en Grand Chelem. La Danoise avait remporté l’Open d’Australie juniors l’an passé.

Son adversaire au premier tour : Jennifer Brady (No 21)

Clara Tauson - Rome 2020

Elles sont de retour Porte d’Auteuil

Huitième de finaliste en 2012, l’Américaine Varvara Lepchenko sera aussi à Paris cette année. Éliminée au premier tour les deux années précédentes, l’ancienne 19e mondiale n’a perdu aucun set pour retrouver le tableau final.

Son adversaire au premier tour : Barbora Strycova (No 32)

Monica Niculescu, réputée pour son coup droit slicé, défendra aussi ses chances à Paris. Elle n’a plus participé au tournoi depuis 2017 et une défaite au premier tour face à Anett Kontaveit.

Son adversaire au premier tour : Danielle Collins

Leur première fois à Paris

Marta Koystuk, jeune Ukrainienne de 18 ans, intègre le grand tableau pour la première fois de sa carrière. Victorieuse de la Lettonne Sevastova au 2e tour de l’US Open il y a quelques semaines, elle pourrait être la surprise de ce Roland-Garros. Martina Trevisan, Nadia Podoroska et Barbara Haas seront aussi toutes nouvelles Porte d’Auteuil.

Marta Kostyuk - Prague 2020

Leur première fois en Grand Chelem

En plus de Clara Tauson, elles seront quatre à découvrir la pression des Grands Chelems, dont Kamilla Rakhimova, joueuse russe de 19 ans. Les trois dernières heureuses élues sont Mayar Sherif, Irina Bora et Renata Zarazua.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *