Encore une tête de série sortie du tournoi : Svitolina s’arrête dès le troisième tour

Elina Svitolina (N°5) a confirmé l’hécatombe des têtes de série dans ce Roland-Garros 2021 en s’inclinant contre Barbora Krejcikova samedi au troisième tour (6-3, 6-2). La Tchèque affrontera Sloane Stephens en huitième de finale.

Elina Svitolina at Roland-Garros in 2021

Le troisième tour n’est pas encore terminé dans le tableau féminin qu’il n’y a déjà plus que trois têtes de série parmi les dix premières. La dernière à avoir quitté ce Roland-Garros, c’est Elina Svitolina (N°5). L’Ukrainienne est complètement passée à côté de son match contre Barbora Krejcikova ce samedi (6-3, 6-2). La Tchèque, 33e mondiale, s’est ainsi qualifiée pour son deuxième huitième de finale consécutif à Roland-Garros et y affrontera Sloane Stephens, tombeuse de sa compatriote Karolina Muchova (N°18), autre tête de série éliminée (6-3, 7-5).

Après un début de tournoi relativement bien maîtrisé, Svitolina paraissait bien lancé dans son Roland-Garros, dont elle avait atteint les quarts de finale en 2020. Mais la 6e joueuse mondiale est tombée sur une joueuse en pleine confiance, qui a remporté le tournoi de Strasbourg juste avant Roland et avait déjà fait tomber une tête de série au tour précédent, à savoir Ekaterina Alexandrova (N°32).

Krejcikova a déroulé dans le deuxième set

Svitolina a laissé passer sa chance dans le premier set. Elle avait breaké d’entrée et a obtenu deux balles de double break pour mener 3-0. Krejcikova les a effacées pour rester dans le coup et a débreaké blanc pour revenir à 2-2. L’autre tournant de cette première manche est arrivée à 4-3 en faveur de la Tchèque. Sur son engagement, elle s’est arrachée pendant plus de 20 minutes pour garder son break d’avance, sauvant au passage quatre balles de débreak.

Barbora Krejcikova at Roland-Garros in 2021
Barbora Krejcikova at Roland-Garros in 2021 © chryslene caillaud / Panoramic

Concluant le set sur le service de Svitolina dans la foulée, Krejcikova s’est pleinement libérée dans la deuxième manche. Elle a alors déroulé, avec 16 coups gagnants pour seulement 5 fautes directes. La Tchèque a surtout récompensé de son esprit d’initiative, avec une excellente réussite au filet (14/18 sur le match), quand Svitolina s’est retrouvé sous pression constante derrière sa première balle (seulement 51% des points gagnés). Ce n’est pas encore cette fois que l’Ukrainienne disputera sa première finale en Grand Chelem.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *