Nadal toujours plus fort

Rafael Nadal a encore écrasé son vis-à-vis vendredi, à l’occasion du troisième tour de Roland-Garros. Cette fois, c’était le tour du malheureux Stefano Travaglia, qui n’a remporté que cinq petits jeux (6-1, 6-4, 6-0).

Rafael Nadal, Roland-Garros 2020

Six points. C’est le total ahurissant amassé lors du premier set par Stefano Travaglia, livré en pâture comme attendu face à Rafael Nadal ce vendredi au troisième tour de Roland-Garros (6-1, 6-4, 6-0).

Jeté dans la fosse aux lions qu’était le court Philippe-Chatrier ce vendredi face au Majorquin, l’Italien a été exceptionnel en début de deuxième manche, inscrivant cinq points de suite pour mener 1-0, 0-15 ! Et puis, il faut bien que “Rafa” joue un peu quand même, histoire de se préparer un minimum pour la deuxième semaine. Alors, le duodécuple vainqueur de Roland-Garros a laissé traîner jusqu’à 3-3 dans le deuxième set, avant de faire le break pour quand même assurer le coup.

La troisième manche, ensuite, a plus ressemblé à la première : 6-0, mais tout de même huit points pour Travaglia cette fois. L’idée n’est évidemment pas de se moquer de notre ami transalpin, plus d’appuyer à nouveau sur la santé parfaite du maître espagnol, qui s’impose en 1h35′ (contre 1h40′ au tour précédent; le record de 2020 reste pour Novak Djokovic jeudi contre Ricardas Berankis, en 1h23′).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *